THEOLIA : COMMUNICATION FINANCIERE

le
0

Aix-en-Provence, le 8 octobre 2007 - Faisant suite à l'évolution du cours de son action à la suite de la publication des comptes semestriels, THEOLIA souhaite apporter quelques précisions.

Les rumeurs relatives à une OPA

A la fin du week-end dernier, des rumeurs ont circulé sur une éventuelle OPA sur THEOLIA. Conformément aux recommandations de l'Autorité des Marchés Financiers, nous avons diffusé le 2 octobre après bourse un communiqué précisant « qu'à la date du présent communiqué, M. Jean-Marie Santander, président directeur général de THEOLIA, représentant cette société, a déclaré ne pas avoir connaissance d'une telle offre visant les titres de la société THEOLIA. ».

Au jour du présent communiqué, Le président directeur général de THEOLIA réitère les termes du communiqué du 2 octobre dernier.

Les comptes semestriels

THEOLIA a annoncé des résultats semestriels bénéficiaires.

Impact de la saisonnalité des ventes de fermes éoliennes

Le chiffre d'affaires du semestre s'élève à 51 millions d'euros ; celui de l'exercice complet se situera entre 260 et 300 millions d'euros, dont environ 80% pour l'activité de ventes de fermes à des tiers. Cette activité, métier de NATENCO, société acquise par THEOLIA en décembre dernier est marquée par une forte saisonnalité. En effet, les clients qui investissent dans des centrales éoliennes en Allemagne bénéficient d'un avantage fiscal significatif et retardent ainsi le plus possible leur investissement dans l'année fiscale afin d'en optimiser le coût financier.

Le groupe enregistre des réservations tout au long de l'exercice, mais ne réalise effectivement la vente (et donc la constatation du chiffre d'affaires) que dans la dernière partie de l'exercice. Ainsi, les comptes du premier semestre ont enregistré la vente de 9,5 MW (correspondant à un chiffre d'affaires de 16 millions d'euros environ) sur un total annuel prévu de 150 MW. Par contre les coûts de structure afférents à cette activité ont été pleinement comptabilisés.

En conséquence, 94% (140,5MW / 150MW) des ventes et de la marge brute devraient être constatées au second semestre contre 50% des coûts de structure. Compte tenu du niveau de marge moyen constaté sur l'activité de ventes aux tiers, THEOLIA estime que la saisonnalité décrite ci-dessus a un impact négatif d'environ 15 millions d'euros sur la marge brute du premier semestre, impact qui devrait être compensé au second semestre.

Les autres activités de THEOLIA (vente d'électricité, activités non éoliennes) représentant environ 20% du chiffre d'affaires annuel attendu ne sont pas saisonnières.

Le compte de résultat

1 - Chiffres d'affaires et marge brute

Le chiffre d'affaires s'élève à 51,02 millions d'euros au 30 juin 2007. Il se répartit sur trois activités.

Ventes de fermes éoliennes à des tiers 16,05
Vente d'électricité d'origine éolienne 22,28
Activités non éoliennes 12,68

Les achats et variations de stocks s'élèvent à 17,46 millions d'euros. A ce montant, il convient d'ajouter le coût d'achat de l'électricité vendue dans le cadre de la gestion de fermes pour compte de tiers, qui se monte à 16,10 millions d'euros pour la période. La marge brute globale ressort donc à 17,46 millions d'euros.

2 - Charges externes

Le montant des charges externes (corrigé du cout d'achat de l'électricité vendue) s'élève à 13,04 millions d'euros. Ce montant inclut l'ensemble des charges de structure du groupe. Il comprend, outre les services extérieurs et les frais de locaux ou de déplacement, les charges de maintenance des parcs éoliens en service et les assurances. La hausse importante de ce poste est liée à l'entrée de NATENCO dans le périmètre et à la montée en puissance des filiales étrangères.

3 - Charges de personnel

Les charges de personnel sont en augmentation sensible. Cette évolution est autant liée à de l'entrée dans le périmètre de sociétés supplémentaires qu'à la mise en place de mesures incitatives au bénéfice du management du groupe.

En effet, ces mesures incitatives, bien que ne constituant pas une charge décaissable pour le groupe, doivent être constatées en résultat sur la période d'attribution, et ce au cours de l'action au jour de l'attribution. Pour le semestre, le montant des avantages consentis à ce titre s'élève à 3,75 millions d'euros.

4 - Impôts et taxes, autres produits et charges

Les impôts et taxes et les autres produits et charges, qui s'élèvent globalement à 0,35 million d'euros, n'ont pas un impact significatif sur le résultat opérationnel courant.

5 - Amortissements et provisions

La charge globale d'amortissement est égale à 4,02 millions d'euros pour le semestre et porte essentiellement sur les actifs industriels qu'ils soient éoliens ou non éoliens.

6 - Résultat opérationnel courant

Le résultat opérationnel courant ressort à -11,10 millions d'euros pour la période. Comme décrit par ailleurs, la saisonnalité de l'activité des ventes de parcs à des tiers reporte sur le second semestre la constatation d'une très grosse partie de la marge brute.

Il en résulte qu'au premier semestre, les frais de structure ne sont pas couverts par la marge constatée. Cette couverture sera assurée par la marge qui sera constatée au second semestre.

7 - Résultat opérationnel

Le résultat opérationnel est positif de 3,58 millions d'euros en particulier grâce à la constatation d'un résultat de dilution suite à l'ouverture du capital de THENERGO consécutivement à son inscription sur Alternext.

En effet, lorsqu'une augmentation de capital d'une entreprise consolidée aboutit à une diminution du pourcentage d'intérêt du groupe, l'opération est assimilée à une cession partielle de titres qui doit être constatée en résultat. Compte tenu de la valeur à laquelle ont été souscrites les nouvelles actions de THENERGO, le résultat de la dilution constaté par THEOLIA est un profit de 19,92 millions d'euros.

Ce résultat, bien que non récurrent, met en évidence une partie de la création de valeur réalisée par le groupe en amenant la société THENERGO sur le marché boursier.

Les autres charges opérationnelles sont constituées de mesures incitatives, en particulier suite au succès de l'introduction en bourse de THENERGO, pour un total de 5,35 millions d'euros. Cette charge ne donnera pas lieu à un quelconque décaissement pour la société.

8 - Résultat net

Le résultat net s'établit pour la période à 6,27 millions d'euros et intègre un résultat financier de -0,65 millions d'euros, le résultat de THENERGO depuis le 14 juin, (date de la perte de contrôle par THEOLIA) pour +0,18 millions d'euros et un produit d'impôt issu de la constatation d'impôts différés actifs pour +3,16 millions d'euros.

EBITDA du 1er semestre 2007

L'EBITDA correspond ici au résultat opérationnel courant retraité de l'ensemble des charges et produits ne constituant pas des flux de trésorerie.

Au 30 juin 2007, l'EBITDA du groupe s'élève à :

Résultat opérationnel courant (6) -11.10
+ Dotation aux amortissements et provisions (5) +4,02
+ Autres charges non décaissables (3) +3,75
   
EBITDA 1er semestre 2007 = -3,33

Prévisions EBITDA pour l'année 2007

Sur la base des principes de calculs ci-dessus, THEOLIA prévoit un EBITDA pour l'exercice 2007 compris entre 30 et 35 millions d'euros, s'appuyant sur une marge brute comprise entre 60 et 65 millions d'euros.

Les flux de trésorerie

La Société estime que l'évolution de la trésorerie entre le premier semestre 2007 et le second semestre 2006n'est pas représentative de l'évolution et de l'activité du groupe. En effet, elle ne tient pas compte de l'entrée de NATENCO dans le périmètre et de la nouvelle activité vente de fermes éoliennes à des tiers dont la saisonnalité a été décrite ci-dessus.

La trésorerie du groupe a globalement diminué de 17,89 millions d'euros sur la période et s'établit à 45,24 millions d'euros au 30 juin 2007. Cette évolution appelle les commentaires suivants :

  • La marge brute d'auto financement est négative de 4,70 millions d'euros. Compte tenu de la saisonnalité de l'activité, cette situation est logique. La constatation des marges sur le second semestre devrait inverser cette tendance.

  • L'augmentation du BFR du groupe est égale à 28,77 millions d'euros sur la période ce qui trouve son origine dans un accroissement de l'activité de NATENCO.

  • Au total, et en tenant compte d'une charge d'imposition cash de 2,81 millions d'euros, le cycle d'exploitation a généré un besoin en trésorerie de 36,30 millions d'euros ce qui constitue le principal facteur explicatif de la variation globale de la trésorerie.

Cette diminution est partiellement contenue par le fait que le total des fonds levés ou empruntés s'élève à 82,62 millions d'euros alors que les investissements se limitent à 64,23 millions d'euros, générant un différentiel positif de 18,39 millions d'euros qui a financé la variation de BFR.

Enfin, on constate que les immobilisations acquises pour 23,46 millions d'euros ont été financées par emprunt pour un total de 20,27 millions d'euros, conformément à la politique du groupe qui consiste à mettre en place des financements de projets pour ses actifs.


Dolores MUNIZ
Directeur de la Communication
Tél : + 33 (0)4 42 904 904
dolores.muniz@theolia.com

THEOLIA
Société anonyme à Conseil d'Administration au capital de 38 235 117 ¤
Siège social : Parc de La Duranne - 860, rue René Descartes 
Les Pléiades Bât F - 13795 Aix-en-Provence cedex 3
Tel : +33 (0)4 42 904 904 - Fax : +33 (0)4 42 904 905 - www.theolia.com
THEOLIA est cotée sur Eurolist B by Euronext Paris sous le code Mnemo : TEO © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant