THEOLIA : Amélioration globale des résultats 2009 de THEOLIA

le
0

Ne pas diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement, aux Etats-Unis, en Australie, au Canada, au Japon ou en Afrique du Sud

Amélioration globale des résultats 2009 de THEOLIA

Le Conseil d'administration de THEOLIA s'est réuni le 15 avril 2010 pour arrêter les comptes  de l'exercice clos le 31 décembre 2009. Les procédures d'audit sur les comptes ont été effectuées et le rapport de certification des comptes est en cours d'émission.

« Les résultats 2009 ont été marqués par plusieurs faits majeurs », a indiqué Eric Peugeot, Président-Directeur Général :

« Un chiffre d'affaires en forte progression de 329 millions d'euros qui génère un résultat opérationnel positif de 32 millions d'euros et une perte nette de 21 millions d'euros en 2009 contre 245 millions d'euros de perte en 2008.

Dans un contexte toujours difficile en 2009, le Groupe a mis en œuvre des mesures afin d'améliorer considérablement ses résultats financiers :

-        La reprise des ventes de projets et parcs éoliens ;

-        La cession des activités non stratégiques (activités non éoliennes) ;

-        L'amélioration de la productivité ;

-        Le désengagement de certains marchés géographiques ;

-        Le lancement d'un plan de restructuration financière de ses OCEANEs.

Ces résultats encourageants témoignent de la volonté de la Direction de THEOLIA et de son Conseil d'administration de reprendre en main et de développer l'activité de THEOLIA, avec des bases financières solides. » a poursuivi Eric Peugeot.

La présentation des résultats annuels 2009, commentée aujourd'hui par Eric Peugeot, PDG de THEOLIA, et les Directeurs Généraux Délégués François Rivière (Finances) et Jean-François Azam (Opérations), ainsi que l'enregistrement audio (webcast) sont disponibles en français et en anglais sur le site Internet de la société www.theolia.com, en direct dès 8h30 et en différé.
Revue financière

Compte de résultat

Les comptes consolidés de THEOLIA ont été examinés par le Comité d'Audit puis arrêtés par le Conseil d'administration lors de sa réunion du 15 avril 2010, en présence des commissaires aux comptes.

Comptes consolidés
(en millions d'euros)
31/12/2009 31/12/2008
Chiffre d'affaires 328,6 70,0
Résultat opérationnel courant 27,8 (68,4)
Résultat opérationnel 32,2 (197,6)
Résultat financier (30,8) (39,1)
Quote-part dans le résultat des entreprises associées (13,5) (3,8)
Résultat net des activités poursuivies (11,7) (228,6)
Résultat net d'impôt des activités abandonnées ou en cours de cession (9,4) (16,7)
Résultat net (21,1) (245,2)

Forte progression du chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 329 millions d'euros au 31 décembre 2009, contre 70 millions d'euros au 31 décembre 2008.

Cette forte progression s'explique principalement par :

ü la reprise des ventes de fermes éoliennes comptabilisées dans l'activité Développement, construction et vente, dont le chiffre d'affaires s'élève à 236 millions d'euros. 234 MW de projets et parcs éoliens ont été vendus en 2009 en Allemagne et en France, dépassant l'objectif de 200 MW fixé. En 2008, le Groupe n'avait réalisé aucune vente de projet ou de parc.

ü la bonne résistance de l'activité Vente d'électricité pour compte propre, qui affiche un chiffre d'affaires de 52 millions d'euros, en dépit de conditions de vent médiocres lors des trois premiers trimestres et des cessions d'actifs éoliens réalisées en 2009. La capacité installée pour compte propre s'élève à 322 mégawatts (MW) au 31 décembre 2009, à comparer à 360 MW au 31 décembre 2008, soit une baisse de 11%.

ü La mise en œuvre de la nouvelle stratégie de cession des parcs éoliens à compter du 1er septembre 2009 après une période d'exploitation de 2 à 4 ans. Le chiffre d'affaires correspondant s'élève à 65 millions d'euros sur l'exercice.


EBITDA positif de 50 millions d'euros

L'EBITDA consolidé du Groupe s'élève à 50 millions d'euros en 2009, contre un EBITDA négatif de 38 millions d'euros en 2008, soit une augmentation de 87 millions d'euros. Cette amélioration significative est due à la reprise des ventes de parcs éoliens.

(en millions d'euros) Vente d'électricité pour compte propre Développement construction, vente Exploitation Corporate Activité
non éolienne
Total
Consolidé
EBITDA 2009 35,2 (2,5) (1) 17,1 0,8 49,6
EBITDA 2008 38,4 (28,4) 1,2 (46,8) (2,2) (37,8)

EBITDA = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements + provisions pour risques non opérationnels.

L'EBITDA de l'activité Vente d'électricité pour compte propre, de 35 millions d'euros,  représente 71% de l'EBITDA total du Groupe. La marge de 68% a été impactée principalement par la baisse du chiffre d'affaires de cette activité en raison des mauvaises conditions de vent.

L'activité Développement construction, vente affiche un EBITDA négatif de 3 millions d'euros en 2009 à comparer à un EBITDA négatif de 28 millions d'euros pour l'exercice précédent, soit une augmentation de 26 millions d'euros.

Cette augmentation est due à la reprise des ventes en 2009 qui a permis au Groupe d'absorber l'essentiel des frais de structure en Allemagne. En 2008, le Groupe avait décidé d'arrêter l'activité de trading de sa filiale allemande THEOLIA Naturenergien GmbH (précédemment nommée Natenco GmbH), et n'avait donc enregistré aucune vente de parc pour l'exercice. La marge réalisée étant nulle, les frais de structure n'avaient pu être absorbés.

L'EBITDA de l'activité Exploitation affiche une perte de 1 million d'euros contre un gain de 1 million d'euros en 2008, soit une diminution de 2 millions d'euros. L'activité Exploitation a majoritairement été pénalisée par deux éléments : 

ü la baisse anormale de production et donc du chiffre d'affaires, due aux mauvaises conditions de vent, n'a pas permis au Groupe de réaliser sa marge traditionnelle;

ü les coûts liés à cette activité ont augmenté car le volume de MW gérés pour compte de tiers a également progressé, de 311 MW au 31 décembre 2008 à 458 MW au 31 décembre 2009.

L'EBITDA Corporate, principalement composé de THEOLIA SA, siège du Groupe, fait apparaître un résultat positif de 17 millions d'euros, contre une perte de 47 millions d'euros en 2008, notamment grâce aux reprises de provisions comptabilisées en 2008, d'un montant de 25 millions d'euros, qui incluent la créance détenue sur la société HESTIUN (15 millions d'euros) et l'acompte de turbines (10 millions d'euros).


Progression significative du résultat opérationnel

Le résultat opérationnel du Groupe affiche un résultat positif s'élevant à 32 millions d'euros au 31 décembre 2009, contre une perte de 197 millions d'euros au 31 décembre 2008.

Cette forte hausse s'explique principalement par les reprises sur les dépréciations de 2008, qui s'élèvent à 11 millions d'euros en 2009, ainsi que par la comptabilisation d'importantes charges non-courantes d'un montant de 129 millions d'euros, qui avaient lourdement pesé sur le résultat de l'exercice précédent.

La politique de développement ambitieuse du Groupe dans le passé s'était traduite par d'importantes opérations de croissance externe, dont certaines avaient été réalisées dans un marché mondial alors très actif et haussier. Dans l'environnement économique à la fin de 2008, caractérisé par un ralentissement du marché, les tests de juste valeur des goodwill et actifs immobilisés s'étaient traduits par la comptabilisation de dépréciations significatives au 31 décembre 2008.

Evolution positive du résultat financier

Le résultat financier du Groupe représente une charge nette de 31 millions d'euros pour l'exercice 2009 contre une charge nette de 39 millions d'euros en 2008. Cette évolution est principalement due :

ü à la réduction de la charge d'intérêt de 5 millions d'euros suite aux cessions de projets et parcs éoliens réalisées au cours de l'exercice qui a entraîné un désendettement du Groupe :

ü la baisse des produits financiers qui étaient de 6 millions d'euros en 2008 contre seulement 1 million d'euros en 2009 en raison de la diminution de la trésorerie générant des produits financiers ;

ü la variation des instruments dérivés de couverture de taux, de (9) millions d'euros en 2008 à (1) million d'euro en 2009.

Perte nette en forte réduction

Au total, la perte nette du Groupe s'établit à 21 millions d'euros en 2009, contre 245 millions d'euros au 31 décembre 2008.

Le total des charges et provisions non-récurrentes ayant impacté le résultat 2009 constituent un produit s'élevant à 12 millions d'euros.

La forte amélioration du résultat net du Groupe s'analyse principalement par l'impact de juste valeur des goodwill et actifs immobilisés, qui s'étaient traduits par la comptabilisation de dépréciations significatives de (107) millions d'euros en 2008 et de reprises de 5 millions d'euros en 2009. A noter la performance du résultat net des activités maintenues, considérées comme stratégiques dans le cadre de la réorganisation du Groupe et du recentrage sur les activités éoliennes, qui affiche un résultat de (12) millions d'euros contre (229) millions d'euros en 2008.


Endettement et trésorerie

Réduction de l'endettement net de 102 millions d'euros

L'endettement net est passé de 498 millions d'euros au 31 décembre 2008 à 396 millions d'euros au 31 décembre 2009 et se décompose comme suit :

(en millions d'euros) 31/12/2009 31/12/2008
Dettes financières 267,2 376,7
Emprunt obligataire convertible 218,7 204,2
Autres passifs financiers 4,5 8,3
Actifs financiers courants (0,2) (0,3)
Trésorerie et équivalents de trésorerie (94,2) (90,8)
Endettement financier net 396,1 498,1

L'endettement net est calculé par référence aux passifs financiers courants et non courants (incluant la position des instruments dérivés de couverture de taux) déduction faite de la trésorerie et des équivalents de trésorerie. Les dettes financières, principalement composées de financements de projets sans recours ou avec recours limité à la maison-mère, ont relativement diminué mais la situation de trésorerie demeure tendue à ce jour.

(en millions d'euros) 31/03/2010(1) 31/12/2009 31/12/2008
Trésorerie bloquée (SSP) 21 25 46
Trésorerie "réservée" (SSP) 15 16 10
Trésorerie disponible (holdings) 29 53 34
Total trésorerie nette(2) 65 94 91

 (1) Chiffres au 31/03/2010 non audités

( 2) Les écarts par rapport aux chiffres communiqués au marché le 19 janvier 2010 s'expliquent essentiellement par le reclassement (i) en "autres créances" d'une somme de 2,4 millions d'euros déposée auprès d'un notaire en Allemagne, et (ii) en trésorerie "réservée" d'une partie de la trésorerie des fermes éoliennes en exploitation en France incluse le 19 janvier 2010 dans la trésorerie bloquée (montant d'environ 8 millions d'euros).

Revue opérationnelle

Au 31 décembre 2009, la capacité totale gérée par le Groupe s'élève à 780 MW dont 322 MW pour compte propre et 458 MW gérés pour le compte de tiers. Au cours de l'année 2009, THEOLIA a vendu 144 MW de capacité installée (137 MW en Allemagne et 7 MW en France) sur un total de 234 MW cédés (146 MW en Allemagne et 88 MW en France). Le chiffre d'affaires résultant de ces ventes atteint 231 millions d'euros.

Au 31 décembre 2009, le portefeuille de projets en développement s'élève à 2 013 MW, dont 1 748 MW en Europe.

Au 31 mars 2010, le Groupe gère une capacité totale de 782 MW dont 319 MW pour compte propre et 463 MW pour le compte de tiers, et son portefeuille de projets en développement s'élève à 1 925 MW, dont 1 703 MW en Europe.

Perspectives financières

Suite à l'approbation à une très large majorité par les assemblées générales des obligataires et des actionnaires du plan de restructuration financière, THEOLIA se concentre désormais sur la dernière étape de ce plan : son augmentation de capital d'un montant maximum d'environ 100 millions d'euros prévue en juin ou juillet 2010.

Sous réserve de la réussite de l'augmentation de capital pour un montant minimum de 45 millions d'euros avant le 31 août 2010,  le Groupe estime, sur la base d'éléments prévisionnels, pouvoir assurer la continuité de son exploitation sur 12 mois. En cas d'échec de l'augmentation de capital, la restructuration financière nécessaire à la poursuite de l'activité ne pourrait pas être effectuée. Le Groupe ne serait donc pas en mesure de réaliser ses actifs et  d'acquitter ses dettes dans le cadre normal de son activité.

Par ailleurs, le Groupe ne maintient plus l'objectif annoncé le 19 janvier 2010 de 100 MW de parcs éoliens achetés et vendus dans le cadre de l'activité de trading en Allemagne pour l'exercice 2010.

Prochaine publication financière

THEOLIA publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre 2010 le 6 mai, avant ouverture de bourse.

A propos de THEOLIA

THEOLIA est un développeur et un opérateur international indépendant de projets éoliens. THEOLIA exerce principalement ses activités en France, en Allemagne et en Italie, ainsi qu'en Inde, au Brésil et au Maroc. THEOLIA est cotée sur le compartiment B d'Euronext Paris, marché réglementé de NYSE Euronext, sous le mnémonique TEO. La valeur est admise dans l'indice CAC Small 90.

Pour plus d'information

Edward F. McDonnell

Responsable Relations Investisseurs

Tél : +33 (0)4 42 906 594

eddie.mcdonnell@theolia.com

Diane d'Oléon

Tel : + 33 (0)6 09 04 80 11

diane@eca-agency.com

 

 

THEOLIA

Société anonyme à Conseil d'Administration au capital de 40 308 707 €

Siège social : 75 rue Denis Papin BP 80199 - 13795 Aix-en-Provence cedex 3

Tel : +33 (0)4 42 904 904 - Fax : +33 (0)4 42 904 905 - www.theolia.com

THEOLIA est cotée sur le compartiment B d'Euronext Paris sous le code Mnemo : TEO


IMPORTANT

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'achat, d'acquisition, de souscription, de cession ou d'émission ni un acte de démarchage en vue de la cession, l'émission, l'achat, l'acquisition ou la souscription de titres de capital de THEOLIA dans toute juridiction.

L'augmentation de capital mentionnée dans ce communiqué fera l'objet d'un prospectus qui sera soumis au visa de l'Autorité des marchés financiers (AMF).


 

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente de titres de THEOLIA aux Etats-Unis. Aucun titre de THEOLIA n'a été et ne fera l'objet d'un enregistrement soumis à l'US Security Act de 1933 tel que modifié (le "US Securities Act") ou à toute autre loi boursière d'un Etat ou d'une autre juridiction des Etats-Unis. En conséquence, les titres de THEOLIA ne peuvent pas être offerts, vendus, souscrits, exercés, revendus, transférés ou délivrés ou faire l'objet d'une renonciation, directement ou indirectement, aux Etats-Unis en l'absence d'un enregistrement (ou d'une exemption d'enregistrement) dans les conditions prévues par l'US Securities Act et conformément à toute loi boursière étatique qui serait applicable. Il n'y aura pas d'offre au public des titres de THEOLIA aux Etats-Unis.

Ni ce communiqué (y compris tout document distribué en lien avec ce communiqué) ni toute partie ou toute copie de ce communiqué ne peut être diffusée, publiée ou distribuée aux Etats-Unis, en Australie, au Canada, au Japon ou en Afrique du Sud ou dans toute autre juridiction où cela constituerait une violation de la réglementation applicable. Tout non-respect de cette restriction peut constituer une violation des lois boursières applicables aux Etats-Unis, en Australie, au Canada, au Japon ou en Afrique du Sud. La distribution de ce communiqué dans d'autres juridictions peut faire l'objet de restrictions légales et toute personne en possession de ce document doit s'informer de ces restrictions et s'y conformer.

Ce communiqué ainsi que tout document distribué en lien avec ce communiqué peut contenir des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives incluent tous les éléments qui ne sont pas des faits passés, y compris notamment les déclarations concernant les attentes ou les prévisions actuelles de THEOLIA, ses administrateurs et dirigeants concernant le calendrier, le montant, la mise en œuvre et l'impact de tout plan de restructuration ou de toute augmentation de capital actuellement envisagés. D'une manière générale, les termes tels que "pouvoir", "aura", "s'attendre à", "avoir l'intention", "estimer", "anticiper", "prévoir", "rechercher", "continuer à" et les expressions similaires caractérisent les déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures. Les déclarations prospectives sont plutôt basées sur des hypothèses et des prévisions actuelles impliquant des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs dont la plupart ne sont pas sous le contrôle de THEOLIA et sont difficiles à prévoir, ce qui peut entraîner un écart significatif entre les résultats réels et les résultats futurs ou des développements qui ressortent ou qui sont sous-entendus dans les déclarations prospectives. De tels risques et incertitudes comprennent les effets de la volatilité continue ou croissante des marchés financiers internationaux, les conditions de marché internationales et celles des marchés sur lesquels THEOLIA exerce ses activités, d'autres facteurs affectant le niveau des activités de THEOLIA ainsi que les coûts et la disponibilité du financement de ses activités. Les porteurs d'instruments financiers de THEOLIA et les investisseurs potentiels sont invités à consulter les facteurs de risques décrits dans les documents déposés ou enregistrés par THEOLIA auprès de l'AMF et disponibles sur le site Internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de THEOLIA (www.theolia.com).

Toute déclaration prospective contenue dans ce communiqué n'est valable qu'à la date à laquelle elle est faite. THEOLIA décline expressément toute obligation ou engagement de publier des actualisations ou des modifications des déclarations prospectives contenues dans ce communiqué qui seraient destinées à refléter toute modification des prévisions de THEOLIA au regard desdites déclarations prospectives ou toute modification affectant les événements, la situation ou les circonstances sur lesquelles ces déclarations prospectives sont basées. Les destinataires de ce communiqué devraient procéder à leur propre évaluation indépendante des éléments décrits dans ce communiqué.

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-19397-cp-resultats-2009-final_sfaf.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant