Thé en sachet et boissons gourmandes, les nouvelles tendances des distributeurs automatiques

le
0

(Relaxnews) - Quoi de neuf à la machine à café dans les prochaines années ? A l'occasion du salon Vending, dédié à la distribution automatique, qui se tient du 15 au 17 mars, à Paris Porte de Versailles, Pierre Albrieux, président de la chambre syndicale nationale de vente et services automatiques (Navsa), révèle les dernières tendances qui devraient rythmer les pauses café, surtout en entreprise où 80% des ventes de la distribution automatique sont réalisées.

Quels nouveaux produits vont investir les distributeurs ?
80% de l'offre concerne les boissons chaudes en entreprise. Le café va continuer à se diversifier en répondant aux différents goûts des consommateurs allant du café filtre, expresso en grains, café à l'américaine léger, café en capsules, mais surtout toute une gamme de boissons gourmandes aromatisés à la vanille, caramel, chocolat, qui reprennent les codes de Starbucks, qui devraient attirer les jeunes qui ne sont pas des buveurs de café à la base. Leur prix sera le double. 

Les amateurs de thé peuvent-ils espérer trouver des boissons de qualité ?
Jusqu'à présent, nous n'étions pas au rendez-vous sur la qualité mais nous avons fait un grand pas. L'offre de thé en sachet est une grosse tendance qui devrait croître fortement car elle concerne une clientèle d'amateurs et plutôt féminine. Cette offre ne représente que 4-5% des ventes mais elle constitue une attente forte du consommateur. Les distributeurs qui proposent ces boissons se trouvent majoritairement dans les stations d'autoroutes pour le moment. 

Doit-on s'attendre à davantage de produits frais dans les machines ? 
Les produits bio et santé correspondent à une demande forte mais ces produits sont peu consommés en distribution automatique. Seules les zones urbaines sont par exemple intéressées par des fruits coupés. La pomme est le seul produit qui marche vraiment bien. Ce service est plus un dépannage, tout comme le sandwich car les achats ne sont pas répétitifs. De plus, il existe un problème de disponibilité et de gestion de la chaîne du froid. Les purs jus de fruits sans sucre, compotes sont déjà à disposition mais devraient se développer. En entreprise, le consommateur reste basique contrairement aux zones de loisirs comme les gares, aéroports et autoroutes où les gens consomment des produits divers. 

A quoi ressemblera le distributeur de demain ?
L'évolution des systèmes de paiement intégrés ainsi que la connectivité des distributeurs vont révolutionner le marché. Une machine qui accepte les billets, c'est 15% de ventes en plus. Le moyen de paiement par carte bancaire sans contact va augmenter les ventes également. Dans les 5 ans qui viennent, on pourra avec son smartphone payer sa boisson, faire une commande, se faire recréditer une somme, ou avoir accès aux infos nutritionnelles des produits via des écrans tactiles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant