Thauvin, un travail à finir

le
0
Thauvin, un travail à finir
Thauvin, un travail à finir

Margarita Louis-Dreyfus a tenu à s'exprimer en public cette semaine. Pas de vente, pas de nouvel entraîneur, ni de nouveaux joueurs, non, l'information à retenir, c'est le nouveau retour de Florian Thauvin à l'OM.

"Florian Thauvin va nous rejoindre le plus rapidement possible. Gunter (Jacob, le directeur sportif du club, ndlr) l'a bouclé ce matin." Quand Franck Passi prend la parole dans la matinée du 4 août, lors de cette conférence de presse générale à l'OM, il est le premier à justifier un tel événement. Juste au moment où les journalistes présents, et en attente d'information, commençaient à fuir le vide, à se demander pourquoi ils étaient venus au Vélodrome, l'éternel intérimaire olympien a surpris tout le monde en glissant une information mercato ni vu, ni connu : le gamin d'Orléans est de retour au club, pour la troisième fois, et il compte bien terminer ce qu'il a entamé voilà maintenant trois ans, lorsqu'on faisait la connaissance de Tonton Adil.

Amour impossible


La relation entre Florian Thauvin et l'OM est d'ailleurs à l'image de leur première rencontre. Fracassante. Et au fil du temps elle s'est transformée en amour vache, en passion insatisfaite et en synchronicité défaillante. Les supporters marseillais ont d'abord du mal à se réjouir de son lourd et embarrassant divorce lillois, avant de tomber sous le charme pendant trois ou quatre mois. Il faut dire que Flotov' enchaîne les bonnes prestations et sait comment se mettre en valeur. Il marque, court, caresse le ballon dès qu'il le peut, mais se relâche après Noël. C'est déjà la panne et le banc des remplaçants.


L'arrivée de Marcelo Bielsa ravive la flamme. Florian ne récupère pas encore le numéro 10 d'André Ayew mais l'Argentin trouve enfin son poste sur le terrain, nulle part et un peu partout à la fois. En lui, le fou voit un grand joueur d'avenir : "C'est l'un des joueurs que j'ai dirigés dans toute ma carrière qui m'a le plus impressionné. Je sais qu'en ce moment, ce n'est pas l'idéal pour lui, mais j'ai confiance en son caractère." Sauf que, comme toujours avec Florian, et surtout avec l'OM, un petit quelque chose va tout faire dérailler. Le départ de Marcelo Bielsa, des altercations avec les supporters, des polémiques futiles et le voilà sur le départ.

Sentiment du travail…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant