Thauvin : Pas question de se cacher

le
0

Florian Thauvin, milieu de terrain offensif de Marseille, ne s’est pas caché à l’occasion de la demi-finale gagnée contre Sochaux. Décisif, le joueur prêté par Newcastle a montré sa force de caractère dans un moment critique pour les Phocéens.

Auteur mercredi soir du but de la victoire face à Sochaux (1-0), synonyme de qualification pour la finale de la Coupe de France, Florian Thauvin (23 ans), le milieu de terrain offensif de Marseille, a assurément livré l’une de ses meilleures prestations depuis son retour lors du Mercato d’hiver. Malgré les critiques et un contexte difficile avec la mise à l’écart de Michel, qui a été remplacé par Franck Passi, le joueur prêté par Newcastle ne s’est pas caché sur la pelouse de Bonal. Aligné côté droit dans un schéma en 4-4-2, le natif d’Orléans est de nouveau parvenu à créer des différences et son travail défensif a été précieux.

« Très compliqué pour tout le monde »

« Cela faisait un moment que l’on avait pas fêté une victoire avec nos supporters, a expliqué l’ancien joueur de Bastia et de Lille, qui n’a jamais relâché ses efforts et qui a failli doubler la mise sur un tir vicieux dans les arrêts de jeu. Celle-là est encore plus importante, on en a vraiment bien profité. Les événements de la semaine ? Sincèrement, je n’ai rien à vous dire. C’est très compliqué pour tout le monde. Cela fait un moment que c’est compliqué parce que l’on ne gagne pas. On fait le maximum, on essaie de ne pas baisser les bras. Ce n’est pas toujours facile. Ce soir, le plus important, c’est d’avoir gagné. Après, on ne va pas non plus se plaindre. On fait le plus beau métier du monde. C’est notre passion à tous, on aime le ballon, mais c’est vrai que c’est parfois compliqué. »

Force de caractère

Alors que les Phocéens ne comptent que six points d’avance sur la zone rouge en championnat, il n’est évidemment pas question de s’enflammer. Surtout pas après un succès contre le quinzième de Ligue 2. Mais cette qualification peut servir de déclic pour les coéquipiers de Steve Mandanda et notamment pour Florian Thauvin qui n’a pas été épargné par les supporters. Revenu avec l’étiquette de poulain du président Vincent Labrune, le numéro 24 affiche des statistiques décevantes (1 but et 0 passe décisive en douze apparitions en L1), mais le garçon ne lâche pas et fait front. Et ce fut déjà le cas après avoir reçu une bouteille d’eau en plein match contre Rennes, le 18 mars dernier.

Quel avenir pour l’ancien Bastiais ?

Et c’est de cette force de caractère dont les Olympiens auront besoin pour éviter de sombrer lors des cinq derniers matchs de la saison. Après et seulement après, il sera temps de se pencher sur la question de son avenir. Sous contrat jusqu’en juin 2020 avec les Magpies, qui luttent eux aussi pour le maintien, Florian Thauvin reste dans l’expectative, même si quelques clubs étrangers surveillent ses prestations avec Marseille. Mais à l’image de ses coéquipiers, il part de très loin en cette fin de saison et sa cote ne peut plus que remonter.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant