THALES présente sa sonde de confiance pour les Opérateurs d'Importance Vitale

le
0

(AOF) - Thales a présenté sa sonde de détection des cyberattaques en cours de qualification auprès de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). Solution performante et modulable à déployer sur les points critiques du réseau à protéger, elle permet d'identifier et de contrer plus rapidement les attaques connues. Cette nouvelle sonde de confiance répond aux exigences de la Loi de Programmation Militaire (LPM) à laquelle les Opérateurs d'Importance Vitale (OIV) devront se conformer d'ici à 2019.

Cette loi contraint les OIV à mettre en œuvre des dispositifs spécifiques de sécurité, tels que des systèmes de détection qualifiés de type sonde, et à se protéger contre les cyberattaques. Les sondes de détection sont positionnées sur le réseau de manière à pouvoir analyser l'ensemble des flux de données échangés entre le système d'information d'importance vitale et les réseaux extérieurs à l'opérateur. Ces analyses permettent alors de rechercher les événements et comportements malveillants susceptibles d'affecter la sécurité du système d'information.

La sonde de confiance, conçue et développée en France par Thales, répond à ces exigences. Déjà opérationnelle, elle se distingue par sa fiabilité et sa souplesse d'utilisation. Le client peut ainsi décider d'internaliser le fonctionnement de la sonde et l'intégrer à son système de gestion des événements, ou déléguer sa gestion à un prestataire de service comme Thales, au sein d'un service global de supervision de sécurité.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant