THALES nie tout projet de cession de son activité de signalisation ferroviaire

le
0

(AOF) - Dans un communiqué, Thalès réagit à des déclarations d'Arnaud Montebourg et précise qu'"il n’a jamais été question pour Thales de mettre en vente, ni d’adosser son activité de signalisation ferroviaire à qui que ce soit. Bien au contraire, Thales a l’ambition de développer cette activité de signalisation ferroviaire et d’en faire le leader mondial au cœur des métiers du groupe." Si le groupe d'aéronautique et de défense a effectivement signé un accord avec CRRC, ce partenariat est "purement commercial – ce n’est pas un accord exclusif et ce n’est en aucun cas un accord capitalistique."

La stratégie de Thales est de servir tous les opérateurs de transport et d'être compatible avec tous les types de matériels roulants. C'est grâce à cette caractéristique que Thales est présent dans 52 pays et notamment en Chine depuis 5 années. La solution de signalisation urbaine CBTC de Thales est en service dans 40 des plus grandes villes du monde, sur plus de 80 lignes de métro, et transporte 3 milliards de passagers par an.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant