Thales : Henri Proglio voit grand pour son salaire

le
57
Le nouveau président non exécutif du groupe de défense Thales, Henri Proglio, exige une rémunération annuelle de 400 000 euros.
Le nouveau président non exécutif du groupe de défense Thales, Henri Proglio, exige une rémunération annuelle de 400 000 euros.

"M. Proglio est très gourmand." C'est par un euphémisme qu'une source au sein de l'exécutif a réagi aux exigences salariales jugées "disproportionnées" du nouveau président non exécutif du groupe de défense Thales. Selon Le Monde, Henri Proglio demanderait en effet à toucher un salaire fixe de 400 000 euros par an, auquel s'ajoutent les 720 000 euros annuels qu'il touche au titre de sa retraite chapeau de Veolia. Sauf que l'État, actionnaire à hauteur de près de 27 % du groupe d'aéronautique, de défense et de sécurité, ne l'entend pas de cette oreille. Bercy a en effet proposé à l'ancien P-DG d'EDF de ne toucher "que" 140 000 euros par an. Plus, "ce serait totalement disproportionné", a jugé un auteur des négociations interrogé par le quotidien.Conflit d'intérêts ?Certes, le nouveau président non exécutif de Thales pourra arguer que le salaire qu'il exige est inférieur au plafond de 450 000 euros de rémunération fixé par le gouvernement en juin 2012 pour les patrons d'entreprises publiques. Et qu'il touchait par ailleurs 450 000 euros lorsqu'il occupait la même fonction au sein de Veolia. À cette différence près que l'État ne détient aucune participation dans Veolia et a fait savoir qu'il n'était pas envisageable que la somme demandée par Henri Proglio soit accordée pour la présidence non exécutive d'une entreprise dont le premier actionnaire est public. Mais le montant des subsides d'Henri Proglio n'est pas la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • saggy le samedi 7 fév 2015 à 18:13

    il fait pas son âge !! il fait plusss! ben oui ! la belle vie , les changements de fuseau horaire !! le jetlag çà fatigue !!!

  • coriolix le samedi 7 fév 2015 à 14:40

    Que ne ferait-on pas pour le bel Henri LOL

  • rraclot le samedi 7 fév 2015 à 14:35

    Aujourd'hui ça va! Demain??

  • rraclot le samedi 7 fév 2015 à 14:33

    Ce qui manque en France c'est pas les ouvriers... Ce sont les patrons.. Où sont les entrepreneurs ??? .. Á la retraite!?.. Que font les "révolutionnaires" ... Ils vivent... Aux crochets des " Travailleurs "... Ils peuvent pas tout faire!!!

  • saggy le samedi 7 fév 2015 à 14:03

    66 ans cette année ! il est pas temps de prendre sa retraite et de laisser sa place à un plus jeune ?? ils vont nous faire croire qu'ils sont indispensables ....

  • d.e.s.t. le samedi 7 fév 2015 à 13:53

    les rois du cumul sont revenus!

  • m6r.fr le samedi 7 fév 2015 à 13:32

    toute peine mérite salaire. Donc les smicards sont des fainéants.

  • proni le samedi 7 fév 2015 à 13:26

    Après avoir laissé VEOLIA dans la situation que nous connaissons;ses mérites restent à démontrer malgré son ¨âge ou peut-être à cause de lui

  • rraclot le samedi 7 fév 2015 à 13:20

    Ce salaire n'est rien en comparaison du coût des chômeurs... Alors??? ( la CGT combien d'emplois ?).

  • khmane08 le samedi 7 fév 2015 à 13:20

    ce n'est plus qu'un répertoire de téléphone, un carnet d'adresse, il doit être remplacé par un jeune cadre, basta proglio avec ton salaire, ta retraite, ta retraite chapeau, ta retraite chapeau-chapeau c'est à n'en plus finir.