Thales bien armé pour enfin améliorer ses performances

le
0
Des équipements pour cockpit Thales. (© Thales)
Des équipements pour cockpit Thales. (© Thales)

À l'occasion du Salon du Bourget, Lerevenu.com fait le point sur les valeurs du secteur aéronautique. Aujourd'hui, gros plan sur l'électronicien aéronautique et de défense.

Spécialiste des systèmes d’information critiques, Thales exerce des activités dans l’électronique de défense et de bord, les radars (notamment via la société commune Thalesraytheonsystems avec l’américain Raytheon), les missiles, les systèmes de gestion du trafic aérien et de sécurité.

Bloc "A lire aussi"

Le groupe détient aussi de belles positions mondiales dans les satellites au travers de deux coentreprises avec l’italien Finmeccanica (Thales Alenia Space et Telespazio), la signalisation ferroviaire et le multimédia de bord dans les avions. Thales possède, enfin, une participation stratégique de 35% dans le constructeur naval militaire DCNS, aux côtés de l’État. Liés par un pacte, ses deux actionnaires de référence sont l’État français et Dassault Aviation à hauteur de respectivement 27 et 26% du capital.

Les atouts

Grâce notamment aux trois contrats de Rafale (Thales fournit 25% de la valeur de l’avion de combat), l’objectif d’un retour à la croissance interne (hors acquisitions et effets de change) cette année est conforté, après de nombreuses années de recul.

Des commandes tirées par le dynamisme des activités dans le

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant