Thales améliore sa rentabilité et multiplie les gros contrats

le
0
    PARIS, 26 juillet (Reuters) - Thales  TCFP.PA  a annoncé 
mercredi des résultats semestriels  bien meilleurs que prévu, 
portés par de solides prises de commandes et le redressement en 
cours de son activité de transport. 
    L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la 
sécurité fait état dans un communiqué d'une croissance organique 
de 17% de son bénéfice d'exploitation, à 637 millions d'euros 
contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 588 millions, 
soit une marge de 8,8% à comparer à un objectif de 9,5%-10% pour 
la période 2017-18. 
    "La marche en avant du groupe se poursuit", a précisé le 
directeur financier Pascal Bouchiat à des journalistes. "Ceci 
s'inscrit dans la durée en termes d'amélioration progressive de 
rentabilité de Thales". 
    Ainsi, la division transport est repassée dans le vert au 
premier semestre, affichant une marge de 0,9% qui devrait encore 
s'améliorer au second semestre. 
    Thales a également dépassé les attentes en termes de chiffre 
d'affaires, à 7,241 milliards d'euros au premier semestre, 
contre un consensus de 7,138 milliards, soit une croissance 
organique de 5,9% au-dessus de l'objectif annuel d'environ 5%. 
    Thales s'appuie sur une hausse de 10% de ses prises de 
commandes à 5,972 milliards d'euros sur le semestre, marqué par 
huit contrats de plus de 100 millions d'euros contre trois sur 
la période correspondante de 2016. 
    Le groupe, dont les deux premiers actionnaires sont l'Etat 
français et Dassault Aviation  AVMD.PA , précise aussi qu'Odile 
Renaud-Basso, directrice générale du Trésor, a été nommée 
représentante de l'Etat au conseil d'administration, succédant à 
Martin Vial pour la durée restant à courir de son mandat, soit 
jusqu'en mai 2021.   
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant