Thales a fait mieux que se défendre en 2015

le
0
Une application mobile Thales pour salle de serveurs. (© E. de Malglaive / Capa Pictures / Thales)
Une application mobile Thales pour salle de serveurs. (© E. de Malglaive / Capa Pictures / Thales)

Thales vient de boucler une très belle année. Les investisseurs ne s'y trompent d'ailleurs pas et le titre signe l'une des meilleures progressions du SBF 120. En 2015, le chiffre d'affaires du groupe d'électronique et de défense a affiché une croissance organique de 4,5%, à 14,06 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel (Ebit) du groupe s'élève à 1,2 milliard, en croissance organique de 18%, faisant ressortir une marge en progression de 1 point de pourcentage, à 8,6%. Il «bénéficie notamment de la solide performance du secteur défense et sécurité».

Le résultat net ajusté part du groupe grimpe de 44%, à 809 millions. L'année 2015 a été marquée par une prise de commandes très dynamique (+28% en organique), à 18,9 milliards, un niveau historique.

Objectifs de moyen terme relevés

Fort d'un bilan solide, avec une trésorerie en hausse de 97% fin décembre, à près de 2 milliards, le groupe proposera un dividende de 1,36 euro par action à la prochaine assemblée générale, en hausse de 21% par rapport à 2014.

Concernant ses perspectives sur l'exercice en cours, Thales explique que les prises de commandes devraient se maintenir à un niveau élevé en 2016, proche de ceux observés en 2013-2014. La croissance organique du chiffre d'affaires devrait, elle s'élever à 5% et le résultat opérationnel devrait s'établir entre 1,3 et 1,33 milliard, en hausse de 7 à

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant