Thaïlande : Washington demande des élections rapides à la junte

le
0
Thaïlande : Washington demande des élections rapides à la junte
Thaïlande : Washington demande des élections rapides à la junte

La junte au pouvoir à Bangkok a annoncé vendredi qu'aucune élection ne serait organisée avant au moins un an. Une décision qui n'est pas du goût de Washington. Le secrétaire américain à la Défense, en tournée dans la région, a rapidement réagi en lançant un appel à des élections rapides. «Nous demandons instamment aux forces armées royales thaïlandaises de libérer les personnes détenues, de mettre fin aux restrictions de la libre expression et de restaurer immédiatement le pouvoir du peuple thaïlandais grâce à des élections libres et justes», a déclaré Chuck Hagel lors d'un forum sur la sécurité en Asie-Pacifique à Singapour.

Vendredi, un peu plus d'une semaine après le coup d'Etat militaire, le général Prayut Chan-O-Cha a précisé son agenda lors d'une allocution télévisée , avoquant un délai «d'un an et trois mois pour s'acheminer vers des élections». La "feuille de route" de la junte prévoit une «première étape» de «réconciliation» nationale pendant deux ou trois mois. Le pays reste en effet profondément divisé entre partisans et détracteurs de Thaksin Shinawatra, milliardaire devenu Premier ministre, puis renversé par un coup d'Etat en 2006. Ses proches ont continué à dominer la scène politique depuis, au grand dam des élites traditionnelles, dont l'armée, proches du palais royal.

Selon le général Prayut, la «deuxième étape» devrait permettre la mise en place «de réformes», avec aux commandes un «conseil des réformes» (gouvernement non élu). «La troisième étape correspond à des élections générales avec un système démocratique absolu qui soit acceptable par toutes les parties», assure-t-il.

«Depuis le coup d'Etat, il y a du bonheur»

Ce plan de la junte militaire ressemble fort au programme des manifestants d'opposition qui ont réussi, après sept mois de mobilisation, à faire intervenir l'armée dans le conflit politique afin de renverser le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant