Thaïlande-Une commission va rédiger un projet de constitution

le
0

BANGKOK, 5 octobre (Reuters) - Le gouvernement militaire thaïlandais, au pouvoir depuis mai 2014, a nommé lundi une commission pour rédiger un projet de constitution après le rejet de la précédente mouture, ce qui reporte la date des élections à 2017 au plus tôt. Le Parlement nommé par la junte a rejeté le mois dernier la constitution voulue par les militaires. Ce texte avait suscité une opposition quasi-généralisée sur l'échiquier politique. Le désaccord portait notamment sur la création d'une Commission nationale sur la stratégie de réforme et de réconciliation, qui aurait été dominée par les militaires et aurait eu autorité sur les pouvoirs exécutifs et législatifs pendant les périodes de "crise" dont les contours étaient très vaguement définis. La nouvelle commission de 21 membres, qui doit commencer ses travaux immédiatement, a six mois pour rédiger un nouveau projet. Pour être définitivement adoptée, la Constitution devra être soumise à référendum, ce qui devrait ne pas permettre des élections avant 2017, a précisé le vice-Premier ministre, Wissanu Krea-ngam. (Amy Sawitta Lefevre et Panarat Thepgumpanat; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant