Thaïlande-Quinze jours de deuil avant la succession royale

le
0
    BANGKOK, 18 octobre (Reuters) - La Thaïlande doit observer 
15 jours de deuil avant que le successeur du roi Bhumibol 
Adulyadej, décédé jeudi, puisse monter sur le trône, a déclaré 
mardi le Premier ministre, Prayuth Chan-ocha. 
    "En matière de succession, conformément à la Constitution, 
les Thaïlandais et la communauté internationale ne doivent pas 
avoir d'inquiétude", a dit Prayuth à la presse à l'issue du 
conseil des ministres. 
    "Au bout d'au moins 15 jours de deuil, le moment sera venu 
de mettre en oeuvre l'article 23 de la Constitution", a-t-il 
ajouté, en faisant allusion aux clauses relatives à la 
succession. 
    Le roi Bhumibol est mort jeudi à l'âge de 88 ans, après 
soixante-dix ans sur le trône. Le Premier ministre a déclaré la 
semaine dernière que le couronnement du prince héritier, 
Vajiralongkorn, aurait lieu après la crémation de son père, qui 
interviendra après une année de deuil. Cependant, le prince peut 
devenir roi avant son couronnement. 
    En outre, a dit le Premier ministre, la "feuille de route" 
de l'armée pour rétablir la démocratie - qui prévoit des 
élections législatives pour 2017 - ne sera pas remise en cause 
par le décès du roi. "Rien n'a changé", a-t-il assuré. 
 
 (John Chalmers; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant