Thaïlande-L'ex-Première ministre Yingluck a fui à Dubaï-parti

le
0
    BANGKOK, 26 août (Reuters) - L'ancienne Première ministre 
thaïlandaise Yingluck Shinawatra s'est enfuie à Dubaï aux 
Emirats arabes unis, ont annoncé samedi des dirigeants de son 
parti, au lendemain de son absence à un procès la concernant. 
    On indique au sein de sa formation politique, le Pheu Thai, 
que l'ex-chef du gouvernement a quitté la Thaïlande la semaine 
dernière et qu'elle est partie via Singapour.     
    Son frère Thaksin Shinawatra, lui aussi ancien Premier 
ministre, s'est exilé en 2008 pour échapper à la prison pour 
corruption. Il possède un logement à Dubaï. 
    "Nous avons entendu dire qu'elle s'est rendue au Cambodge, 
et ensuite à Singapour d'où elle s'est envolée pour Dubaï. Elle 
est arrivée sans encombre et est là-bas maintenant", indique un 
dirigeant du Pheu Thai sous le sceau de l'anonymat 
    Yingluck Shinawatra ne s'est pas présentée vendredi à 
l'audience de la Cour suprême au cours de laquelle devait lui 
être signifiée la décision de la justice dans une affaire où 
elle était accusée de négligence en ce qui concerne la politique 
d'achat du riz de son gouvernement. 
    Elle encourait dix ans de prison si elle avait été déclarée 
coupable. Son ancien ministre du Commerce a été condamné à 42 
ans de prison vendredi dans une affaire liée. 
    Un journaliste de Reuters qui s'est présenté aux Emirates 
Hills à Dubaï, où Thaksin Shinawatra a un logement, a été 
empêché d'entrer. 
 
 (Amy Sawitta Lefevre; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant