Thaïlande : l'armée amuse le peuple

le
0
Des soldats thaïlandais poussant la chansonnette le 5 juin à Bangkok pour divertir la population et changer leur image.
Des soldats thaïlandais poussant la chansonnette le 5 juin à Bangkok pour divertir la population et changer leur image.

L'armée thaïlandaise est prête à tout pour changer d'image. Trois semaines après s'être emparée du pouvoir, au nom de la nécessité de restaurer l'ordre après sept mois de manifestations et de violences, la junte militaire a lancé une campagne visant à "rendre le bonheur au peuple". Repas gratuits, musique et soldats-danseurs façon "boy band", tout est bon pour faire passer au second plan les entraves répétées aux libertés civiles depuis le coup d'État du 22 mai dernier.

"Les Thaïlandais ne sont probablement pas heureux depuis neuf ans, comme moi, mais depuis le 22 mai, il y a du bonheur", a déclaré le général Prayut Chan-O-Cha. Le puissant chef de l'armée de terre en veut pour preuve les centaines de Thaïlandais qui ont participé cette semaine à Bangkok à l'un des événements organisés par ses soins. "Aujourd'hui, la société commence à sourire", se réjouit Chutamat Kritcharoen, pendant qu'un groupe de jeunes soldats se déhanche sur scène devant une foule en délire.

"Pure propagande" (politologue)

Un peu plus loin, des enfants caressent des chevaux de la cavalerie, pendant que des Thaïlandais ont droit à un contrôle de santé gratuit et qu'une jeune femme pose pour une photo, accrochée au bras d'un soldat en tenue de camouflage et au visage impassible peint en vert et noir. "Par le passé, on nous appelait le pays du sourire, mais nous sommes devenus le pays des crises", souligne de son côté Arunee Omsin,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant