Thaïlande : explosions et tirs lors d'une manifestation d'opposants, 28 blessés

le
0
Thaïlande : explosions et tirs lors d'une manifestation d'opposants, 28 blessés
Thaïlande : explosions et tirs lors d'une manifestation d'opposants, 28 blessés

De nouvelles explosions et des tirs ont fait une trentaine de blessés ce dimanche à Bangkok (Thaïalnde), lors d'une manifestation d'opposants au gouvernement. Selon le centre de secours Erawan, 28 personnes ont été conduites à l'hôpital, dont une blessée par balle. Les manifestants indiquaient de leur côté que quatre personnes avaient été blessées dans deux explosions sur la place du Monument de la Victoire, occupée depuis lundi. Le journal Post Today a indiqué sur son site internet qu'une de ses journalistes faisait partie des blessés.

Vendredi, déjà, un engin explosif avait frappé le cortège des opposants, tuant une personne et en blessant une quarantaine d'autres. La victime, un manifestant de 46 ans touché par des éclats de bombe, est décédée dans la nuit de vendredi à samedi après avoir perdu beaucoup de sang. L'explosion s'est produite aux avant-postes d'un défilé auquel participait Suthep Thaugsuban, le meneur du mouvement qui réclame depuis l'automne la démission de la Première ministre Yingluck Shinawatra et le remplacement du gouvernement par un "conseil du peuple" non élu.

Malgré la bombe de vendredi, plusieurs milliers de manifestants ont à nouveau marché dans le centre-ville samedi. Le mouvement a toutefois indiqué avoir renforcé la sécurité, alors que Suthep était à quelques dizaines de mètres des lieux de l'explosion. D'autre part, des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le siège de la police pour réclamer l'arrestation du ou des responsables de l'engin explosif, qui pourrait être de type grenade.

VIDEO. Bangkok, samedi : nouvelle manifestation malgré l'explosion de la veille

L'opposition est suspectée par certains de chercher à provoquer des violences pour entraîner un nouveau coup d'Etat, que le puissant chef de l'armée de terre a récemment refusé d'exclure. La Première ministre a malgré tout répété cette semaine que les élections étaient la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant