Thaïlande-Bracelet d'identification souhaité pour les touristes

le
1

BANGKOK, 30 septembre (Reuters) - Des bracelets d'identification vont être distribués aux touristes qui se retrouveraient en difficulté en Thaïlande, a annoncé mardi la ministre du Tourisme après le meurtre de deux randonneurs britanniques ce mois-ci. Les hôtels ont été approchés sur cette idée, a précisé la ministre, Kobkarn Wattanavrangkul. "Quand les touristes s'enregistreront à l'hôtel, on leur donnera un bracelet avec un numéro de série correspondant à leur pièce d'identité et comportant des informations permettant de contacter le lieu où ils résident, de sorte que, s'ils ont une fête qui dure tard et que par exemple, ils sont ivres ou se perdent, ils pourront être facilement aidés", a déclaré la ministre à Reuters. Dans une étape ultérieure, a-t-elle souligné, une sorte de dispositif électronique de localisation pourrait être instauré. Mais l'idée est pour l'instant en pointillé. Un "système de jumelage" liant le touriste à une sorte d'ange gardien local est également à l'étude, a-t-elle ajouté. Les corps sans vie de Hannah Witheridge, 23 ans et David Miller, 24 ans, ont été retrouvés sur une plage de l'île de Koh Tao, le 15 septembre dernier. Les analyses médico-légales montrent qu'Hannah Witheridge a succombé à de graves blessures à la tête et que David Miller est mort noyé et de coups à la tête. Les activités liées au tourisme représentent près de 10% du produit intérieur brut (PIB) de la Thaïlande, pays sous loi martiale après le coup d'Etat du 22 mai dernier. Les entrées de touristes en Thaïlande ont reculé de près de 12% en août par rapport à août 2013 après une baisse de près de 11% en juillet. (Amy Sawitta Lefevre; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • s.thual le mardi 30 sept 2014 à 09:36

    le mieux c est d aller voir ailleurs ! y en a marre de ces régions du monde ou regne l insecurité dans bien des domaines ! alors le mieux c est de boycotter jusqu a ontention de garanties formelles de securité maximum sans devoir etre materné par les forces de l ordre !