TF1 : les comptes semestriels pénalisés par les charges non courantes

le
0

(AOF) - TF1 a essuyé une perte nette, part du groupe, de 600 000 euros au premier semestre contre un bénéfice net de 61 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe de médias a enregistré 54,7 millions d’euros de charges non courantes notamment liées au plan de transformation du groupe TF1 et à la perte opérationnelle au premier trimestre de la chaîne LCI. Le passage en clair de cette dernière est en effet intervenu le 5 avril 2016. Le résultat opérationnel courant du groupe s’est élevé à 57,5 millions d’euros, en baisse de 40,9%, qui s’explique notamment par le coût de diffusion de l’Euro 2016.

Pour rappel, en 2015, la déconsolidation de la société Eurosport France avait un impact positif de 33,7 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires consolidé a atteint 1,025 milliard d'euros, en hausse de 4,5%. Il se compose d'un chiffre d'affaires publicitaire groupe de 770,1 millions d'euros (- 0,6 %) et du revenu des autres activités de 255,1 millions d'euros, en progression 23,8 %. Ce dernier intègre Newen Studios depuis le 1er janvier 2016.

S'agissant de ses perspectives, TF1 indique que le marché publicitaire TV pourrait être en légère hausse en 2016. Le groupe maintient enfin pour 2016 son estimation du coût des programmes des cinq chaînes gratuites (de l'ordre de 980 millions d'euros, hors charges non courantes et hors événement sportif) et du montant des charges non courantes, 86 millions d'euros.

Celles-ci comprennent les effets du passage de la chaîne LCI en gratuit, l'accélération de la transformation du groupe dans le cadre de sa nouvelle ambition, le traitement pour 26 millions d'euros des fictions françaises à la suite du décret d'avril 2015, et les incidences comptables liées à la consolidation de Newen Studios.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant