TF1 est parvenu à enrayer la baisse de la publicité

le
0
Au troisième trimestre, le groupe a nettement amélioré son résultat grâce à sa gestion serrée.

Pour TF1, le plus dur est passé. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires publicitaire des quatre chaînes en clair du groupe (TF1, TMC, NT1 et HD1) s'est stabilisé, à 297 millions d'euros, après une chute de 13 % au premier trimestre et de 5 % au deuxième. Un regret cependant: TF1 ne pro­fite pas encore de la nette embellie de ses audiences. «En raison d'un contexte très concurrentiel et d'une très forte pression sur les prix, TF1 n'est pas parvenu à transformer la hausse de ses audiences en hausse du chiffre d'affaires», reconnaît Philippe Denery, le directeur général en charge des finances du groupe.

La guerre des prix publicitaires, initiée par le groupe M6, a consisté à privilégier les volumes de spots par rapport aux prix unitaires. Toutes les chaînes ont dû emboîter le pas, TF1 et France Télévisions compris. Conséquence, malgré 10 % de spots publicit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant