TF1 dément préparer des suppressions d'effectifs

le
0
TF1 dément préparer des suppressions d'effectifs
TF1 dément préparer des suppressions d'effectifs

PARIS (Reuters) - Le PDG de TF1 Nonce Paolini dément dans un courrier adressé mardi à l'ensemble des collaborateurs du groupe de télévision des informations de presse évoquant la préparation d'un plan de suppression d'emplois.

Le site internet du magazine L'Express a rapporté dans la journée que la filiale de Bouygues allait engager un plan de réduction d'effectifs affectant 300 personnes, ajoutant que l'annonce avait été faite la semaine dernière lors d'un comité d'entreprise.

"Un chiffre concernant des départs de collaborateurs prétendument évoqué lors d'un comité d'entreprise circule à l'extérieur de l'entreprise. Ceci est infondé, les partenaires sociaux peuvent d'ailleurs en témoigner", déclare Nonce Paolini dans le courrier dont Reuters a eu connaissance.

"En revanche, il a été expliqué lors du dernier comité que nous poursuivions notre plan d'économies", ajoute le PDG du groupe de télévision, en évoquant deux mesures principales : le non remplacement des départs et l'arrêt pour six mois de tout recrutement jugé non indispensable.

TF1 a engagé un plan d'économies depuis 2008 qui a déjà permis d'économiser 155 millions d'euros, rappelle Nonce Paolini.

"Une bonne gestion n'est pas un projet d'entreprise mais il n'y a pas de projet d'entreprise sans bonne gestion", ajoute le PDG dans cette lettre.

Le groupe de télévision privé attend une stagnation de son chiffre d'affaires en 2012 sur fond d'audiences en berne pour sa chaîne amirale TF1 et de morosité du contexte publicitaire.

Au premier trimestre, la première chaîne a vu ses recettes publicitaires baisser de 3,9% tandis que sa grande rivale M6 a affiché une progression de 1,5%.

Le titre de TF1 affiche une dégringolade de 23,36% depuis le début de l'année, faisant reculer sa capitalisation boursière aux environs de 1,2 milliard d'euros.

La filiale de Bouygues est désormais dépassée en Bourse par le groupe dirigé par Nicolas de Tavernost qui affiche une capitalisation de 1,3 milliard d'euros.

L'action de TF1 a clôturé mardi en hausse de 2,39% à 5,78 euros tandis que le SBF 120 a fini en progression de 1,63%.

Gwénaëlle Barzic, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant