TF1 cherche des relais de croissance

le
0

Après une année 2013 marquée par un recul de la publicité et la cession du contrôle d'Eurosport, le groupe est à la recherche d'acquisitions.

Le groupe TF1 a bien négocié une année 2013 pourtant difficile. Confrontée à la guerre des prix publicitaires lancée par M6, la chaîne TF1 a perdu 1,5 point de part de marché pour ne plus détenir que 35 % du marché publicitaire TV français. Au niveau du groupe, la part de marché est estimée entre «45 et 50 %», avance prudemment Philippe Denery, le directeur financier de TF1. Un flou artistiquement entretenu, alors que ­Canal + a déposé plainte auprès de l'Autorité de la concurrence pour abus de position dominante sur le marché publicitaire. Hier, lors de la présentation des résultats, Nonce Paolini, le PDG du groupe, a estimé «n'avoir aucune inquiétude concernant cette plainte».

En 2013, les recettes publicitaires du groupe ont baissé de 5,4 %, à 1,679 milliard d'euros. En in­tégrant les diversifications (vidéo, I...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant