Texas Instruments supprime 517 emplois en France

le
3

VILLENEUVE-LOUBET, Alpes-Maritimes (Reuters) - Le groupe américain Texas Instruments a annoncé mardi à ses salariés de l'usine de microprocesseurs de Villeneuve-Loubet, près de Nice, la suppression de 517 des 541 emplois du site, a-t-on appris de source syndicale.

La direction a fait cette annonce lors d'un comité d'entreprise extraordinaire et le site fermera ses portes dans quelques mois dans le cadre d'un restructuration mondiale qui entraînera au total 1.700 pertes d'emplois.

Le site de recherche de Villeneuve-Loubet est spécialisé dans les microprocesseurs pour les tablettes et les smartphones, dont Texas Instruments veut se désengager pour mettre l'accent sur les applications pour les voitures et la domotique.

Au moins 100 sous-traitants sont affectés en France.

Matthias Galante, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mardi 18 déc 2012 à 14:11

    Casse-toi riche c*n! MDR

  • frk987 le mardi 18 déc 2012 à 12:33

    Tous les groupes étrangers fermeront boutique en France , remerciez la gauche et si vous voulez rire lisez la presse étrangère.

  • cleguede le mardi 18 déc 2012 à 11:45

    Ca c'est dramatique.... merci la gauche.... les industriels ne sont pas la pour être spoliésle climat general vu de l'étranger est délétère en France.