Teva lance une offre de $40 milliards sur son concurrent Mylan

le
0
TEVA LANCE UNE OFFRE DE $40 MILLIARDS SUR SON CONCURRENT MYLAN
TEVA LANCE UNE OFFRE DE $40 MILLIARDS SUR SON CONCURRENT MYLAN

TEL AVIV/NEW YORK (Reuters) - Le génériqueur Teva Pharmaceutical Industries a annoncé mardi une offre d'achat de 40 milliards de dollars (37,4 milliards d'euros) sur son concurrent de taille inférieure Mylan, estimant sa proposition plus intéressante que le projet de rachat de Perrigo par sa cible.

Le premier génériqueur mondial, basé en Israël, précise que l'offre de 82 dollars par action représente une prime de 48% sur le cours de Mylan du 10 mars 2015, "dernier jour de trading avant que ne se multiplient les conjectures d'une transaction entre Teva et Mylan".

L'action Teva gagnait 2,5% à 64,88 dollars à Wall Street en matinée, tandis que Mylan progressait de 7,7% à 73,29 dollars.

Mylan n'était pas disponible dans l'immédiat mais il avait dit auparavant qu'il n'était pas intéressé. Le PDG de Mylan, Robert Coury,avait déclaré vendredi que les deux sociétés ne seraient pas bien assorties et ajouté que Mylan entendait poursuivre son offre de 29 milliards de dollars sur Perrigo annoncée ce mois-ci.

Mylan a employé la tactique dite de la "pilule empoisonnée" pour se prémunir de toute OPA hostile. Elle prendrait la forme d'une vente de titres qui aurait pour effet de diluer la valeur de l'action.

L'entité issue de la fusion entre Teva et Mylan réaliserait un chiffre d'affaires annuel de 30 milliards de dollars et Teva, qui pense que l'opération serait relutive dès la première année, anticiperait deux milliards de dollars d'économies en l'espace de deux ans.

(Caroline Humer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant