Teva et Sun Pharma verseront 2 milliards de dollars à Pfizer

le
0

(Reuters) - Pfizer a annoncé mercredi que Teva et Sun Pharmaceutical lui verseraient 2,15 milliards de dollars (1,61 milliard d'euros) pour solder un litige portant sur la violation du brevet du Protonix.

Le japonais Takeda, partenaire de Pfizer dans le développement de ce traitement contre les reflux gastriques, recevra 36% de la somme, soit près de 774 millions de dollars.

Pfizer avait remporté une première manche dans ce conflit en avril 2010 lorsqu'un jury du New Jersey avait estimé que Teva avait violé le brevet du Protonix.

L'audience consacrée au montant des dommages et intérêts a ouvert lundi.

Le groupe israélien, qui commercialise une version générique de ce traitement depuis 2007, devra verser 1,6 milliard de dollars, la moitié cette année et le restant d'ici octobre 2014.

L'indien Sun Pharma devra régler quant à lui 550 millions dès cette année.

À 14h00 GMT, l'action Pfizer gagnait 1,2% à 28,75 dollars à Wall Street où le Dow Jones prenait 0,46%.

Pallavi Ail et Kaustubh Kulkarni, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Joanny

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant