Test-match - XV de France : Face une équipe d'Australie remaniée, les Bleus se ratent

le
0
Test-match - XV de France : Face une équipe d'Australie remaniée, les Bleus se ratent
Test-match - XV de France : Face une équipe d'Australie remaniée, les Bleus se ratent

Pour son deuxième test-match de la tournée de novembre, l'équipe de France est tombée face à l'Australie (23-25), bien que remaniée. Auteur de 15 points, Bernard Foley, remplaçant de dernières minutes de Quade Cooper, a fait beaucoup de mal aux Bleus de Guy Novès.

Si séduisants la semaine dernière contre les Samoa, les Bleus sont retombés dans leurs travers ce samedi face à l'Australie (23-25), au Stade de France. Après une pénalité passée par Maxime Machenaud, la France a été récompensée par un nouvel essai de Virimi Vakatawa, suite à une magnifique action collective. Sur une succession de charges, l'ailier français a ramassé le ballon à quelques mètres de la ligne et est allé aplatir en force (8-0, 17eme). Bien partis, les hommes de Guy Novès ont ensuite commis trop de fautes et ont laissé les Wallabies revenir. Sur un ballon porté, les avants australiens ont enfoncé le pack français. L'arbitre de la rencontre, Mr Jackson, a alors accordé un essai de pénalité, et l'Australie passait en tête après la transformation de Bernard Foley (8-10, 24eme). Coupable d'une faute sur la ligne, qui a stoppé l'avancée australienne sur l'action, Charles Ollivon a, lui, écopé d'un carton jaune. En infériorité numérique, la France a tenu et n'a pas encaissé de point. Avant la pause, Machenaud a répondu au pied à Foley, mais c'est bien l'Australie qui faisait la course en tête (11-13).

Foley et Kuridrani mettent à mal les Bleus

Initialement remplaçant au coup d'envoi, Bernard Foley a profité de l'absence de dernières minutes de Quade Cooper pour être titulaire et faire des misères à la défense française. Peu après le retour des vestiaires, le demi d'ouverture australien était à la conclusion d'un temps-fort de ses partenaires. Après avoir aplati, Foley a transformé son essai et donnait ainsi neuf longueurs d'avance à la formation de Michael Cheika (11-20, 43eme). Dans le creux de la vague, les Français ont su réagir. Sur une offensive des Bleus, c'est Jean-Marc Doussain qui a profité d'une action confuse pour remettre à portée la France, malgré l'échec au pied de Machenaud (16-20, 53eme). Sauf que juste derrière, Tevita Kuridrani a redonné de l'air à l'Australie en concluant acrobatiquement une offensive des Wallabies. Par chance, Foley ratait son premier coup de pied de la soirée (16-25, 58eme).

Fofana relance le match, Lopez manque la balle de match

Un scénario cruel pour la France qui a encaissé un troisième essai quelques minutes à peine après celui de Doussain. Si les Bleus sont repartis à l'assaut de l'en-but australien, ils sont tombés sur une belle défense. Après des percées de Noa Nakaitaci et de Rémi Lamerat, Wesley Fofana a tout de même redonné espoir à tout un stade (23-25, 65eme). Revenu de loin, le XV de France a buté sur de vaillants australiens en fin de rencontre. Sur une ultime offensive des Bleus, Camille Lopez a vu sa tentative de drop passer à côté des perches. Rageant. Dominatrice en mêlée, la France a été dépassée par la vitesse des Wallabies et le très bon match du métronome Foley. Après des promesses face aux Samoa, la bande de Guy Novès est tombée de haut. C'est désormais la Nouvelle-Zélande qui attend les tricolores samedi prochain (21h), un match qui pourrait faire mal aux quelques certitudes du staff français.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant