Tessi : vendez sans attendre l'OPA !

le
0
Les actionnaires historiques de Tessi cèdent leurs titres à deux holdings de participations dirigés par Jean-Bernard Lafonta. (© E. Piermont / AFP)
Les actionnaires historiques de Tessi cèdent leurs titres à deux holdings de participations dirigés par Jean-Bernard Lafonta. (© E. Piermont / AFP)

À sa reprise de cotation, le titre Tessi chute de 10% après l'annonce d’une modification de l’actionnariat du groupe grenoblois. À 71 ans, Marc Rebouah choisit de passer la main. Premiers actionnaires du groupe, le PDG et sa famille cèdent leur bloc de contrôle de 54,1% du capital à HLDI et HLDE, deux holdings de participations dirigés notamment par Jean-Bernard Lafonta, ancien patron de Wendel.

Pixel Holding SAS, la société qui les regroupe, va lancer une OPA sur le solde du capital au même prix au troisième trimestre, soit–2,25 euros par action.

Une décision peu compréhensible

La décision de la famille Rebouah de céder sa participation à un prix décoté – à peine 10 fois le bénéfice net prévu cette année – semble peu compréhensible. Juste avant cette annonce, l’action cotait 17% au-dessus du prix de ce projet d’OPA !

Pour les lecteurs ayant suivi notre conseil d’achat du 11 septembre 2015, il est préférable de céder leurs actions le plus vite possible sur le marché afin de concrétiser des gains à hauteur de 32%. Et ce d’autant plus qu’un retrait de la cote de Tessi paraît peu probable. Ce qui risque de réduire encore plus la liquidité du titre, déjà assez limitée.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant