Tesla dérape en Bourse après un incident sur une Model S

le
0
TESLA CHUTE EN BOURSE APRÈS UN INCIDENT SUR UNE MODEL S
TESLA CHUTE EN BOURSE APRÈS UN INCIDENT SUR UNE MODEL S

par Ben Klayman

DETROIT (Reuters) - Tesla Motors, le constructeur américain de voitures électriques, chute en Bourse jeudi pour la deuxième séance consécutive après un incendie de batterie qui a détruit cette semaine une de ses berlines Model S et dont les images ont fait le tour du Web.

Le titre, en baisse de 6% mercredi, perd encore 3,7% à 174,21 dollars à une heure de la clôture sur le Nasdaq, après un point bas de 168 dollars qui représentait une perte de capitalisation de près de trois milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) en deux jours.

Tesla a confirmé que la voiture avait pris feu après avoir roulé sur un "gros objet métallique" qui a endommagé sa partie avant, lors de cet incident survenu dans l'Etat de Washington.

Selon les analystes, les images de la voiture en feu risquent de devenir un cauchemar pour la communication du constructeur de la Silicon Valley, fondé par le milliardaire Elon Musk. Avant l'incident, le cours de Bourse de Tesla avait été multiplié par six en l'espace de neuf mois.

"Tesla est une valeur très controversée et cette histoire va faire le miel de ses détracteurs, qui vont prédire un ralentissement des ventes", déclare Ben Kallo, analyste chez R. W. Baird, qui avait dégradé mercredi le titre à "neutre" pour des raisons de valorisation.

Il a dit s'attendre à ce que l'incident affecte légèrement les ventes de Tesla, tout en ajoutant que la demande devrait rester forte à l'avenir.

D'autres analystes relèvent que le système d'alerte à bord a parfaitement fonctionné et que le conducteur a eu le temps de sortir sans difficulté. Le feu, ajoutent-ils, a épargné l'habitacle.

La Model S et le Roadster, autre modèle de Tesla qui n'est plus assemblé, ont roulé ensemble 113 millions de miles (180 millions de km) avant de connaître un premier incendie de batterie, observe de son côté Craig Irwin, analyste de Wedbush Securities qui est aussi à "neutre" sur la valeur. C'est une fréquence dix fois moindre qu'avec les véhicules conventionnels, selon lui.

"Mais compte tenu de la faible diversité de son offre, la barre est bien plus haute pour Tesla", remarque James Albertine, analyste chez Stifel, Nicolaus & Co, dans une note de recherche. "Tesla ne peut se permettre un flot de plaintes de clients ou des incidents qui pourraient rejaillir sur la demande pour son prochain véhicule".

Les batteries des Model S, à base de lithium-ion, sont fournies par le japonais Panasonic, qui s'est refusé à tout commentaire.

La Model S, notée cinq étoiles par l'autorité américaine de sécurité routière et également plébiscitée par l'influent magazine Consumer Reports, a été vendue à 14.300 exemplaires aux Etats-Unis depuis le début de l'année.

Avec Paul Lienert, Deepa Seetharaman et Bernie Woodall in Detroit, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant