Tesla augmente ses dépenses et sa production

le , mis à jour à 00:16
0
    par Alexandria Sage 
    SAN FRANCISCO, 4 mai (Reuters) - Tesla Motors  TSLA.O  a 
déclaré mercredi qu'il allait accélérer sa production pour 
répondre à une forte demande pour sa berline Model 3, dévoilée 
fin mars, mais il sera difficile pour le constructeur de 
voitures électriques d'atteindre son objectif de devenir 
bénéficiaire cette année en raison de la hausse de ses 
investissements. 
    L'action Tesla a progressé de plus de 5% à 234,70 dollars 
dans les transactions après la clôture à Wall Street. 
    Le constructeur dirigé par Elon Musk a annoncé qu'il était 
en passe de livrer 80.000 à 90.000 voitures électriques cette 
année et qu'il produirait 500.000 véhicules en 2018, soit avec 
deux ans d'avance sur son calendrier. 
    Tesla a annoncé que sa perte nette s'était creusée à 282,3 
millions de dollars (245,79 millions d'euros), soit 2,13 dollars 
par action, au premier trimestre, contre 154,2 millions de 
dollars, soit 1,22 dollar par action, un an plus tôt. 
    Hors exceptionnels, la perte atteint 57 cents par action 
alors que les analystes l'attendaient à 58 cents, selon Thomson 
Reuters I/B/E/S. 
    Les promesses en termes de production s'accompagnent 
toutefois d'un bond de 50% des dépenses d'investissements en 
2016, à 2,25 milliards de dollars, ce qui pourrait amener le 
constructeur à faire appel au marché. 
    "Multiplier la production par cinq au cours des deux 
prochaines années sera difficile et nécessitera certainement des 
capitaux supplémentaires mais c'est notre objectif", souligne 
Tesla dans un communiqué. 
    Efraim Levy, analyste chez Standard & Poor's Global Market 
Intelligence, juge que Tesla place la barre très haut avec son 
objectif de production de 500.000 véhicules. "Je parierais 
qu'ils ne l'atteindront pas", dit-il. 
    Pour Ivan Feinseth, analyste chez Tigress Financial 
Partners, le développement de Tesla ne se fera pas sans heurts 
mais ses voitures sont "proches de la perfection". 
    "Ce sera difficile (...). J'imagine qu'il va falloir 
beaucoup de capitaux. Mais le secteur automobile est une 
activité intensive en capital. (Elon Musk) n'a eu aucun problème 
pour lever de l'argent par le passé", pense-t-il. 
    La Model-3, dont la production devrait débuter fin 2017, a 
suscité un vif intérêt et attiré plus de 250.000 commandes 36 
heures après sa présentation, selon Tesla. 
    Le chiffre d'affaires trimestriel du constructeur a 
progressé de 939,9 millions de dollars il y a un an à 1,15 
milliard sur les trois mois au 31 mars 2016. 
 
 (avec Kshitiz Goliya à Bangalore; Bertrand Boucey pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant