Tesla appelé par le sénat américain à s'expliquer sur son Autopilot

le
0
Tesla appelé par le sénat américain à s'expliquer sur son Autopilot
Tesla appelé par le sénat américain à s'expliquer sur son Autopilot

Une commission du sénat américain a appelé jeudi le fabriquant automobile Tesla à fournir des explications sur son système de pilotage automatique impliqué dans un récent accident mortel ainsi que sur les mesures envisagées pour garantir la sécurité.Une commission du sénat américain a appelé jeudi le fabriquant automobile Tesla à fournir des explications sur son système de pilotage automatique impliqué dans un récent accident mortel ainsi que sur les mesures envisagées pour garantir la sécurité.La commission du sénat sur le commerce, les sciences et les transports a demandé à être informée sur ce système baptisé Autopilot au plus tard le 29 juillet dans une lettre adressée au patron du spécialiste des voitures électriques, Elon Musk."Je souhaite connaître les mesures prises par l'entreprise pour garantir la sécurité dans le déploiement de la technologie de pilotage automatique", a écrit le président de la commission, John Thune, dans ce courrier."Je souhaite aussi connaître les efforts de Tesla pour former les clients à l'utilisation de cette technologie, à ses avantages et ses limites", a ajouté M. Thune.Autopilot est un logiciel composé de capteurs, sonars, caméras et de technologies dernier cri permettant aux voitures Tesla d'effectuer seules certaines manoeuvres comme freiner en cas de danger.Il fait l'objet d'une enquête des autorités américaines après le décès le 7 mai dernier sur une route de Floride (sud-est) d'un automobiliste à bord d'une berline Model S alors qu'il était activé.D'après Tesla et l'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA), ce système n'avait pas détecté le camion qui coupait la route à la berline en raison de la météo et de la luminosité.Cet accident a porté un coup au développement de la voiture autonome, certains observateurs appelant à retarder le plus longtemps possible l'arrivée des véhicules sans conducteur sur les routes.Mardi, la NHTSA a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant