Tesco poursuit son redressement, les ventes remontent

le
0
 (Actualisé avec précisions et cours de Bourse) 
    LONDRES, 23 juin (Reuters) - Tesco  TSCO.L , le numéro un 
britannique de la grande distribution, a fait état jeudi d'un 
deuxième trimestre consécutif de croissance organique de ses 
ventes au Royaume-Uni, une première en plus de cinq ans, ce qui 
tend à montrer que la stratégie du directeur général, Dave 
Lewis, porte ses fruits.      
    Affecté par l'évolution des modes de consommation, la montée 
en puissance des chaînes allemandes à bas prix Aldi et Lidl et 
un scandale comptable, Tesco se bat pour remonter la pente sous 
la houlette de Dave Lewis, à la tête du groupe depuis septembre 
2014. Il s'est fixé comme priorité le désendettement et le 
recentrage sur la distribution alimentaire en Grande-Bretagne. 
    En Bourse, le titre gagnait 2,9% à Londres vers 10h00 GMT 
alors que l'indice sectoriel en Europe  .SXRP  prenait 1,87%. 
    "Le redressement de Tesco se poursuit comme prévu", disent 
les analystes de Bernstein. 
    Les ventes des magasins britanniques de Tesco ouverts depuis 
plus d'un an ont augmenté de 0,3% sur les 13 semaines au 28 mai, 
premier trimestre de l'exercice fiscal du groupe.  
    Les estimations des analystes financiers s'échelonnaient 
entre une stagnation et une hausse de 0,5%.  
    Sur le trimestre précédent, les ventes britanniques à 
périmètre comparable avaient progressé de 0,9%, leur première 
hausse depuis plus de trois ans.  
    Pour l'ensemble du groupe, les ventes à données comparables 
sont en hausse de 0,9% sur le premier trimestre de l'exercice en 
cours.  
    "Nous sommes encouragés par les progrès que nous 
accomplissons", a déclaré Dave Lewis. "Je suis confiant dans 
l'efficacité des améliorations que nous mettons en oeuvre pour 
nos clients et dans la création de valeur à long terme pour les 
actionnaires." 
    Son directeur financier s'est quant à lui dit à l'aise avec 
le consensus actuel des estimations d'analystes en terme de 
bénéfice annuel, à savoir un profit de 1,175 milliard de livres. 
    Tesco a annoncé jeudi avoir conclu la vente de sa chaîne de 
cafés Harris + Hoole à Caffè Nero pour un montant non précisé. 
    Dave Lewis a également supprimé des milliers d'emplois et 
vendu des activités en Corée du Sud et en Turquie, ainsi que la 
chaîne de restaurants Giraffe au Royaume-Uni et la chaîne de 
jardineries Dobbies Garden Centres.      
    Aucune nouvelle cession n'est prévue, a-t-il dit jeudi.  
     
 
 (James Davey et Sarah Young, Marc Angrand pour le service 
français, édite par Juliette Rouillon) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant