Tesco accuse la plus lourde perte de son histoire

le
0

(Actualisé avec des précisions, citation) LONDRES, 22 avril (Reuters) - Tesco TSCO.L a publié mercredi la plus lourde perte de son histoire en raison d'une dépréciation de 4,7 milliards de livres (6,5 milliards d'euros) de la valeur de ses magasins. Affecté en outre par un scandale comptable et par un tassement des ventes dû à la concurrence des magasins discount et à une guerre des prix sans merci, le premier distributeur britannique a fait état d'une perte avant impôt de 6,38 milliards de livres sur l'exercice annuel clos le 28 février. Cette perte, dite "statutaire", inclut les charges de restructuration et les dépréciations de stocks. Elle est l'une des plus importantes jamais enregistrées par une entreprise britannique. "Le marché reste difficile et nous ne prévoyons aucun mieux dans les mois à venir", a déclaré le nouveau directeur général Dave Lewis. Au niveau opérationnel, Tesco affiche un bénéfice de 1,4 milliard de livres, conforme à ses objectifs mais nettement en retrait sur les 3,3 milliards dégagés un an auparavant. Cela fait trois années consécutives que ce solde diminue. Tesco a également dit qu'il avait un endettement net de 8,5 milliards de livres, ainsi qu'un déficit net des retraites de 3,9 milliards. Le distributeur a convenu de verser 270 millions de livres par an dans les retraites. La dépréciation des actifs immobiliers opérée par Tesco fait suite à celles des concurrents Sainsbury SBRY.L et Morrisons MRW.L et atteste de la dégradation des conditions d'activité du segment de l'épicerie en Grande-Bretagne ces dernières années. Elle s'ajoute aux quatre milliards de livres de charges enregistrées par Tesco durant les trois dernières années. Le distributeur ajoute que la conjoncture est aussi difficile à l'étranger: les bénéfice d'exploitation dégagés en Asie et en Europe ont diminué de 15,3% et de 31,1% respectivement. (James Davey et Neil Maidment, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant