Terrorisme : les forces spéciales françaises sont entrées en action

le
0
En intervenant contre les groupes djihadistes au nord du Mali, les militaires français de l'opération « Serval » ont donné un grand coup de pied dans la fourmilière.

Les responsables français n'ont pas l'habitude de faire grande publicité à ce type d'opération. Le ministre de la Défense, Jean Yves Le Drian, a cependant reconnu sur BFM que les forces spéciales françaises étaient intervenues vendredi, à la demande du président Issoufou, pour aider les militaires nigériens à déloger les derniers djihadistes retranchés dans le camp militaire d'Agadez, théâtre, la veille, d'un attentat suicide.

Les forces spéciales françaises, même si la communication des états-majors est réduite à son minimum sur le sujet, sont présentes dans la région sahélienne depuis longtemps. Elles sont chargées, comme en Mauritanie, de former les armées locales à résister au terrorisme, d'effectuer des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant