Terrorisme : Farid Melouk, djihadiste au "carnet d'adresses phénoménal"

le
0
Farid Melouk, vétéran du djihad, ami de Djamel Beghal et de Cherif Kouachi, pourrait également être un proche d'Abdelhamid Abaaoud, selon Mediapart.
Farid Melouk, vétéran du djihad, ami de Djamel Beghal et de Cherif Kouachi, pourrait également être un proche d'Abdelhamid Abaaoud, selon Mediapart.

Et si Farid Melouk était le trait d'union entre les attentats de janvier et ceux de novembre 2015 ? Auditionné en février par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur les filières djihadistes ? il avait notamment enquêté sur la première filière afghane en 2000 ?, le juge d'instruction Marc Trévidic s'était inquiété de ce que d'anciens terroristes reprennent « du service ». Et le magistrat de citer Farid Melouk, de retour aux affaires en Syrie : « Il était à la tête d'un très important réseau d'acheminement de djihadistes (...). Ces anciens ont un carnet d'adresses phénoménal, en France et en Belgique. »

Faussaire, logisticien, et ancien financeur des Groupes islamiques armés (GIA) dans les années 1990, Farid Melouk, dit le Chinois, avait pris la fuite vers l'Afghanistan après les attentats de Saint-Michel en 1995. Condamné en son absence, le terroriste ne se fera interpeller en Belgique que 3 ans plus tard, en 1998, après un séjour en Croatie : « j'étais parti en tant qu'humanitaire auprès d'une association d'une mosquée de Vénissieux », racontera-t-il à la Sous-direction antiterroriste (Sdat), selon des propos rapportés par Mediapart. Arrêté à Verviers après un échange de tirs avec les forces de l'ordre, il écopera de 9 ans de prison devant la cour d'appel de Bruxelles.

Une photo de Melouk dans le mobile de la cousine d'Abaaoud ?

En détention, il rencontre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant