Terrorisme en Europe : Bernard Cazeneuve estime qu'«il faut agir vite»

le
0
Terrorisme en Europe : Bernard Cazeneuve estime qu'«il faut agir vite»
Terrorisme en Europe : Bernard Cazeneuve estime qu'«il faut agir vite»

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a voulu mettre une «pression considérable» sur ses collègues européens lundi à Amsterdam lors du conseil Justice et Affaires intérieures (JAI) afin qu'ils intensifient leur coordination dans la lutte contre le terrorisme. Les ministres de l'Intérieur, qui étaient réunis pour la première fois sous l'égide de la présidence néerlandaise du Conseil l'UE, ont également discuté de la crise migratoire qui n'en finit pas de diviser l'Union.

«Confrontée au double défi de la menace terroriste et de la crise migratoire, l'Europe est aujourd'hui à la croisée des chemins, a déclaré le ministre de l'intérieur français lors de son intervention à Amsterdam. Soit elle sait prendre et mettre en œuvre rapidement les décisions qui s'imposent pour être à la hauteur des enjeux, protéger ses citoyens et accorder l'asile à ceux qui en ont vraiment besoin, soit elle échoue, au risque de se couper durablement des peuples qui la composent et de devoir revenir sur des avancées fondamentales, notamment sur Schengen.»

Bernard Cazeneuve a également indiqué qu'il ne fallait pas attendre : «Si nous voulons éviter que Schengen ne s’effondre, dans un contexte où les menaces sur la libre circulation se font de plus en plus entendre, compte tenu de la situation migratoire et du danger terroriste, il faut agir vite, très vite, et ne pas avoir la main qui tremble.»

VIDEO. Bernard Cazeneuve : «En matière antiterroriste, le problème est global»

Le contrôle des frontières au coeur du dispositif

Le ministre de l'intérieur a proposé des mesures indispensables selon lui à la sécurité des citoyens européens et à la maîtrise des flux migratoires. «Nous avons obtenu que la Commission LIBE (Civil Liberties, Justice and Home Affairs) du Parlement européen valide la proposition de directive sur le PNR européen, qui permettra d’établir la traçabilité de ceux qui franchissent les frontières ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant