Terrorisme : 448 adresses internet bloquées ou déréférencées depuis 2015

le
0
En déplacement à Lyon, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a répété que la menace terroriste en 2016 resterait aussi élevée qu'en 2015.
En déplacement à Lyon, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a répété que la menace terroriste en 2016 resterait aussi élevée qu'en 2015.

Depuis des mois, on sait les services du ministère de l'Intérieur particulièrement actifs dans la lutte contre la propagande de l'EI et dans l'élaboration d'un contre-discours à destination des jeunes. Annoncé en 2015, un plan de 108 millions d'euros investis sur trois ans devrait permettre de moderniser les outils et moyens mis à la disposition de nos forces de l'ordre. C'est déjà le cas, assure Bernard Cazeneuve. Soixante mille équipements de mobilité opérationnelle seront déployés sur l'ensemble d'ici à la fin 2017, a-t-il promis. Il s'agit d'un système permettant aux policiers et gendarmes d'accéder de manière sécurisée au réseau informatique de la sécurité intérieure, directement depuis leurs terminaux mobiles.

Resté pour le moment à l'état d'expérimentation, ce projet est donc généralisé. Le but est que les autorités puissent accéder beaucoup plus rapidement à des informations sensibles qui leur permettraient de mieux appréhender des individus jugés dangereux. Face au terrorisme, il faut « continuer à faire preuve d'une vigilance et d'un engagement de tout instant », la France et l'Europe étant des « cibles prioritaires », a lancé le ministre de l'Intérieur.

« En 2016, la menace sera au moins aussi élevée »

« En 2016, la menace sera au moins aussi élevée », ajoute le premier flic de France, qui compte nouer des partenariats stratégiques avec les entreprises...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant