Tepco change de PDG après une perte due à Fukushima

le
0
La compagnie d'électricité japonaise clôture son exercice fiscal décalé sur une perte record de 11 milliards d'euros et confirme qu'elle remplace son actuel PDG, Masataka Shimizu, par son directeur général Toshio Nishizawa.

La catastrophe naturelle qui a bousculé le Japon le 11 mars dernier et provoqué un accident nucléaire d'une gravité historique, affecte terriblement la compagnie d'électricité japonaise Tokyo Electric Power (Tepco). La société a fait état d'une perte nette record de 11 milliards d'euros (1250 milliards de yens) ce vendredi matin, soit bien plus que les 9 milliards attendus par la presse japonaise. Elle constitue le pire déficit enregistré par un groupe non financier nippon. Le séisme, puis le tsunami ont paralysé la majeure partie de l'activité de sa centrale basée à Fukushima, cette ville du nord-est du pays désormais connue du monde entier. Depuis plus de deux mois en effet, au moins quatre des six réacteurs nucléaires du site sont à l'arrêt. Avant l'évènement, Tepco tablait sur un bénéfice net de 1 milliard d'euros.

Autre annonce d'importance ce matin par Tepco : la démission de Masataka Shimizu. Il faut dire que sa gestion de la crise a été vivement crit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant