Tenue légère interdite au lycée

le
38
Tenue légère interdite au lycée
Tenue légère interdite au lycée

Attention, tenue correcte exigée au lycée polyvalent Blaise-Pascal de Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne). Au matin d'une journée annoncée particulièrement chaude, hier, plusieurs dizaines sur les 1200 élèves de l'établissement public se sont vu refuser l'entrée à cause de leurs vêtements jugés inappropriés. Le règlement intérieur exige « une tenue convenable et soignée, non extravagante ni provocante comme des vêtements déchirés ou trop courts ». La consigne semble avoir été appliquée strictement car pantacourts, robes mi-cuisse, bermudas et tongs ont été recalés par les conseillers principaux d'éducation et la proviseur adjointe, postés à la grille pour filtrer les élèves.

« Beaucoup de garçons se sont fait refouler car ils portaient un bermuda », témoigne une élève. « Une fille n'a pas pu entrer pour un jean remonté à mi-mollet, façon pantacourt », ajoute une camarade. La plupart des élèves jugent la mesure « excessive ». « Un bermuda, ça ne fait de mal à personne. Surtout quand il fait 32 °C! », lance une lycéenne, laissée à la porte de Blaise-Pascal en raison de son collant noir déchiré sous son short kaki.

Même indignation côté parents : « Ma fille m'a appelée en larmes à 8 heures car elle venait de se faire refouler à cause de son pantalon. Il est déchiré à quelques endroits mais avec des pièces de tissu cousues en dessous qui empêchent de voir la peau. J'ai dû venir lui apporter un autre pantalon afin qu'elle se change », raconte une mère. « J'ai rapporté un sac avec cinq-six tenues pour rhabiller ma fille et ses amies, ajoute une autre maman, furieuse. Je peux vous assurer pour y avoir été que la majorité des élèves refoulés portait une tenue correcte! Certains avaient des bermudas longs, des leggings courts ou arrivant au mollet, des jupes au niveau des genoux? »

Antonia Destas, la proviseur, assume mais reconnaît que le filtre a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.rosa le lundi 9 sept 2013 à 16:14

    Dans les années 70...il n'y avait pas le string apparant...et les jupes "ceinture"...Tu va pas en cour avec un jean "patchwork"...Le bermuda...si c'est tenu de plage no way...

  • dupon666 le samedi 7 sept 2013 à 23:14

    bien que non juriste,j'avais cru comprendre que la notion de sexe avait disparu et que le simple fait de l'evoquer etait devenu ILLEGAL..Il est clair qu'à notre epoque de mariage tout azimut on va perdre son temps à chercher si les touffes sont garnies ou non

  • M3329501 le samedi 7 sept 2013 à 13:49

    D'accord avec Danalias, C'est n'importe quoi... Dans les années 70, les tenues étaient autrement plus courtes et "provocantes". Quand on aura réglé tous les vrais problèmes qui touche l'école aujourd'hui (décrochage, violence, illétrisme, baisse généralisée du niveau et j'en passe) on pourra peut-être prendre le temps de mesurer la profondeur des décolletés et la hauteur des jupes et bermudas, surtout les jours où il fait chaud...

  • nebraska le samedi 7 sept 2013 à 12:48

    danalias tu a raison mais il faut tout de meme avouer que la mode vestimentaire actuelle est peut-être 1 peu trop "poussée" . Des gamines de 13/14 ans s'habillant comme des "poufs" ou "p.u.te.s" ce n'est pas particulièrement l'idéal !!

  • eskimmo le samedi 7 sept 2013 à 12:05

    Et le tchador ras la touffe ?

  • M3493130 le samedi 7 sept 2013 à 11:24

    En tant que prof, je vous assure que la tenue des élèves et des profs aussi a une influence sur le travail en classe et la discipline. Les garçons passent leur temps à ramasser leur stylo qui a roulé sous la table des fille et on ne fait plus la différence entre un élève de terminale et le jeune prof en T shirt et sandalette. Bravo à cet établissement.

  • M3366730 le samedi 7 sept 2013 à 10:37

    FLAM-BY EN ACTION A L'ECOLE : http://www.europe1.fr/Politique/L-AFP-retire-une-photo-peu-avantageuse-de-Hollande-1629067/

  • dupon666 le samedi 7 sept 2013 à 04:23

    vivement un uniforme defini par la loi,y compris pour circuler dans la rue

  • h.fasque le samedi 7 sept 2013 à 02:55

    le directeur est musulman ???

  • mlaure13 le vendredi 6 sept 2013 à 23:31

    M383...le coup du balancier, sans contrôle, et qui repart brusquement dans l'autre sens, en dépassant à nouveau les limites raisonnables !...