Tentative de putsch en Turquie : la journée de samedi minute par minute

le , mis à jour le
0

Des putschistes de l'armée ont tenté vendredi soir de prendre le pouvoir en Turquie avec des avions de chasse et des chars, entraînant samedi une violente riposte d'Ankara et le retour précipité de vacances du président Recep Tayyip Erdogan, qui avait repris la main.

Le sultan s'est adressé samedi soir à une foule de partisans réunis sur la rive asiatique d'Istanbul tandis que la foule a acclamé son nom sur la rive européenne.

 

Les putschistes, apparemment nombreux, puisque 2839 d'entre eux ont été arrêtés, entendaient « restaurer la liberté et la démocratie », selon le communiqué qu'ils avaient publié sur le site internet de l'état-major des armées.

L'heure est à présent la purge, déjà près d'un tiers des magistrats et procureurs turcs ont été arrêtés. Erdogan les accuse d'être proches des militaires à l'origine du putsch avorté. Et le président turc cible son ennemi juré, l'imam Fhetallah Gullen, exilé aux Etats-Unis qui ne passe pas pourtant pour un ami de l'armée. 

Soutenu par un appel sur les réseaux sociaux, le Premier ministre Binali Yildirim envisage le rétablissement de la peine de mort, alors que des lynchages de militaires putschistes par la population ont eu lieu dans la nuit.

 

VIDEO. Coups de feu à Istanbul, lors des combats de la nuit

 

Les affrontements ont donné lieu à des scènes de violences inédites à Ankara et Istanbul depuis des décennies. Au total, 265 personnes auraient été tuées parmi les putschistes (104 morts), les forces loyalistes et les civils (161 victimes) , et 1440 autres blessées.

A LIRE. Retrouvez ici les moments forts de la nuit du putsch

 

 

 

>>> le lendemain de la tentative de putsch en Turquie minute par minute[les heures sont indiquées en heures françaises]  >>>

 

 

 

20h21. L'Egypte bloque une déclaration de l'ONU qui devait dénoncer le coup d'Etat. L'Egypte a bloqué ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant