Tentative d'évasion dans une prison irakienne, 62 morts

le , mis à jour à 14:43
0

(Nouveau bilan, précisions) BAGDAD, 9 mai (Reuters) - Cinquante détenus et 12 policiers irakiens ont été tués au cours d'une mutinerie vendredi soir dans la prison d'Al Khalis, près de Bagdad, et pendant la traque de dizaines de prisonniers qui étaient parvenus à s'évader, a-t-on appris de sources policières et pénitentiaires. Quelque 300 hommes condamnés pour des actes de terrorisme purgeaient leur peine dans cet établissement situé à 80 km au nord-est de la capitale irakienne. Le responsable des services de sécurité de la province de Diyala, Seyyid Sadik al Husseini, a dit ne pas être en mesure de dire s'il y avait parmi eux des détenus jugés importants. "Les détenus ont commencé à se battre entre eux et les gardiens sont venus s'interposer. Puis les prisonniers s'en sont pris à eux, leur ont pris leurs armes et se sont mutinés après avoir pillé l'armurerie de la prison", a expliqué un policier ayant requis l'anonymat. Les autorités ont imposé un couvre-feu nocturne à Al Khalis et perquisitionné des maisons à la recherche des fugitifs, a-t-on ajouté de source policière. (Rédaction de Bagdad, Jean-Philippe Lefief et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant