Tensions entre Moscou et l'Otan : la flottille russe ne fera pas escale en Espagne

le
0

Le porte-avions russe, «Amiral Kouznetsov», et son escorte, en route pour la Syrie, ne se ravitailleront pas dans le port espagnol de Ceuta, une enclave espagnole en territoire marocain qui fait face à Gibraltar. Moscou a «retiré la demande d'autorisation d'escale pour ces vaisseaux», a annoncé, mercredi après-midi, le ministère espagnol des Affaires étrangères.

Un procédé que le quotidien «El Pais» qualifie de «diplomatique», afin «d'éviter un choc frontal». L'Otan a fait pression sur le gouvernement madrilène pour qu'il refuse l'accès aux bâtiments russes, alors que Moscou soutient militairement le gouvernement de Bachar al-Assad. 

 

L'Otan : «Á chaque allié de décider (...), mais...»

 

Quelques heures auparavant, le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a réaffirmé que la possible utilisation du porte-avions russe pour augmenter les frappes sur Alep, la deuxième ville de Syrie, suscitait «l'inquiétude» de l'Alliance atlantique, et que celle-ci était «partagée par tous ses membres». Mais il n'a pas critiqué ouvertement la possibilité d'un ravitaillement de la flottille russe dans un port espagnol.

 

«C'est à chaque allié de décider (...) s'il fournit un ravitaillement à des navires russes», a assuré le chef de l'Otan en arrivant à une réunion des ministres de la Défense des 28 pays de l'Alliance à Bruxelles. «Mais cette fois j'ai transmis un message très clair que nous sommes inquiets sur l'usage potentiel de cette flottille pour augmenter les attaques sur Alep (...) Tous les membres de l'Alliance sont conscients de nos inquiétudes», a-t-il expliqué, même si l'aviation russe n'a pas bombardé la ville ces derniers jours.

 

À Londres, «le gouvernement de Sa Majesté a exprimé précédemment son inquiétude au gouvernement espagnol quant à l'hospitalité qu'il accorde à la marine russe», a déclaré, mardi soir, un porte-parole britannique. Il a cependant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant