Tensions entre le PS et les Verts à l'Assemblée

le
0
Les députés de la majorité ont refusé de donner à EELV la présidence de la commission du Développement durable, lui proposant celle des Affaires européennes. Trois femmes ont en outre été désignées à la tête d'une commission.

Les tensions entre les socialistes et leurs alliés écologistes se sont à nouveau exacerbées mardi à l'Assemblée nationale. En cause: le refus des députés de la majorité de confier à Europe Écologie-Les Verts (EELV) la présidence de la commission du développement durable, que ces derniers réclamaient. Alors que les députés PS se réunissent depuis le milieu de la matinée pour attribuer et répartir les postes à responsabilité de l'Hémicycle, les discussions ont beaucoup tourné autour des Verts, selon un élu socialiste. Chacune des huit commissions permanentes de l'Assemblée élira officiellement jeudi matin son président.

«Nous sommes d'accord pour leur donner une présidence de commission, mais pas celle du développement durable», a déclaré à l'Agence France-Presse un député PS, lors d'une suspension de la réunion de son groupe. Aucun argument n'a toutefois été avancé pour expliquer ce refus. Les socialistes ont proposé aux écologistes la présiden

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant