Tensions en vue à l'assemblée générale de Carrefour

le
0
La dégringolade vécue par l'action Carrefour ces derniers jours risque d'animer l'assemblée générale du groupe qui se tient ce mardi. Le groupe pourrait se séparer de son enseigne hard discount, Dia.

La dégringolade vécue par l'action Carrefour ces derniers jours risque d'animer encore un peu plus l'assemblée générale du groupe qui se tient ce mardi. Les actionnaires de Carrefour doivent en effet se prononcer sur l'opération de scission de Dia, l'enseigne de hard-discount du groupe, dont la cotation indépendante est prévue début juillet à la Bourse de Madrid. La direction de Carrefour motive ce projet par l'absence de synergies entre Dia et le reste du groupe, et par sa volonté de se concentrer sur les enseignes Carrefour (Planet, Market, City, Contact…). Si la scission est validée, chaque actionnaire de Carrefour recevra des actions Dia, une société qui pourrait valoir à elle seule au moins 4 milliards d'euros.

Ce vote va toutefois cristalliser les tensions accumulées au cours des derniers mois, mouvementés pour le distributeur. Le groupe a déjà dû, début mai, mettre en parenthèse son autre projet de scission, celui de 25% du capital de sa filiale immobi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant