Tensions à Ajaccio : un faux imam corse invité sur le plateau de France 3

le , mis à jour à 21:01
0
Tensions à Ajaccio : un faux imam corse invité sur le plateau de France 3
Tensions à Ajaccio : un faux imam corse invité sur le plateau de France 3

Après Jean-Claude Romand, le médecin imaginaire, et Christophe Rocancourt, l'escroc des stars, voici... Rachid Birbach, le faux imam corse ! Dans un autre contexte, l'histoire prêterait à sourire, et peut-être tresserait-on des lauriers pour son jeu d'acteur à ce trentenaire joufflu qui prône amour et tolérance à qui veut l'entendre. Mais Rachid Birbach a profité d'un moment d'extrême tension à Ajaccio, pour se faire passer pour le président de l'Assemblée des musulmans de Corse et se faire inviter sur le plateau du Soir 3 dimanche dernier. Assemblée dont l'existence semble aussi imaginaire que son président autoproclamé. Car si officiellement l'association existe depuis octobre dernier, elle ne compterait parmi ses membres que Rachid Birbach lui-même. Quelques-uns de ses proches tout au plus.

Ravi de la tribune offerte par France Télévisions, le jeune imam, qui n'a pas une analyse très aiguë de la Corse, y va de sa description prolixe pour expliquer le climat qui règne à Ajaccio, quelques jours après l'attaque subie par les pompiers dans le quartier des Jardins de l’Empereur le 24 décembre et le saccage d'une mosquée le lendemain. «Les musulmans de Corse vivent vraiment en harmonie avec les Corses, il n'y a aucun problème», affirme ainsi le jeune homme sur le plateau. Pour lui, les propos tenus par des responsables musulmans il y a quelques mois sont à l'origine du malaise. Face à la pénurie de lieux de culte pour les musulmans, Dalil Boukakeur, recteur de la mosquée de Paris, avait notamment suggéré de transformer les églises vides en mosquées : «Le CFCM (Conseil français du culte musulman) et l'UOIF (Union des organisations islamiques de France) sont les seuls responsables des tensions actuelles», insiste le faux représentant des musulmans de l'île de Beauté.

VIDEO. Rachid Birbach invité sur le plateau de France 3

Seulement voilà, au lendemain de l'interview, le site Al-Kanz, qui traite l'actualité ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant