Tennis - US Open : Monfils, en demi-finale sans se dépouiller

le , mis à jour le
0
Gael Monfils congratule son compatriote Lucas Pouille, le 6 septembre 2016. 
Gael Monfils congratule son compatriote Lucas Pouille, le 6 septembre 2016. 

La forme éclatante de Gaël Monfils aura donc eu raison de l'état de grâce de Lucas Pouille. Dans ce duel franco-français attendu sur les courts de Flushing Meadows, il ne devait en rester qu'un. Et c'est finalement le plus expérimenté des deux, Monfils, qui a glané son ticket pour le dernier carré de l'ultime levée du grand chelem de la saison 2016. La tête de série n° 10 n'a jamais été mise en position de frémir, s'imposant en un peu plus de deux heures et trois sets (6-4, 6-3, 6-3).

De là à envisager sérieusement un Monfils postulant au titre à New York, il y a une marge qui s'est certes réduite, mais demeure importante. Son prochain adversaire pourrait être Novak Djokovic ou Jo-Wilfried Tsonga, qui s'affrontent cette nuit (3 heures, HF). Andy Murray, Stan Wawrinka ou encore Juan Martín del Potro, qui sont toujours en lice, sont autant d'anciens vainqueurs en grand chelem qui partent avec une longueur d'avance sur le Français.

Pouille battu dans tous les domaines

Le début de partie a mis en lumière la différence tactique entre les deux joueurs. Tandis que Monfils évolue campé derrière sa ligne de fond de court dans son style caractéristique, multipliant les courses et les glissades, Pouille se montre, lui, offensif, avec des montées régulières au filet.

Une attitude audacieuse qui permet au Nordiste d'écarter une première balle de break à 1-1 dans le 1er set. Mais c'est bien le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant