Tennis - US Open (H) : Tsonga explique pourquoi il a abandonné

le
0
Tennis - US Open (H) : Tsonga explique pourquoi il a abandonné
Tennis - US Open (H) : Tsonga explique pourquoi il a abandonné

Contraint d’abandonner après la perte des deux premiers sets contre Novak Djokovic (6-3, 6-2), mardi soir en quarts de finale de l’US Open, Jo-Wilfried Tsonga a expliqué après le match pourquoi il avait dû renoncer et avoue que cette blessure l'inquiète.

Une ultime double faute, histoire d’entamer le troisième set de la pire des façons, et puis s’en va. Terrassé par une douleur au genou gauche, Jo-Wilfried Tsonga a dû s’arrêter là face à Novak Djokovic, mardi soir en quarts de finale de l’US Open (6-2, 6-3, ab.). Le Français est revenu après la partie sur les raisons qui l’ont poussé à abandonner à ce moment du match. « J’avais des douleurs au genou gauche et c’est quelque chose que j’ai déjà eu dans le passé. Je sais exactement ce qu’il se passe et je savais que c’était terminé pour moi. Je l’ai compris de suite. C’est déjà dur de jouer contre un des meilleurs joueurs du monde et avec mon genou, je n’avais aucune chance de remonter deux sets de retard. Il fallait essayer de préserver ce que je pouvais », a expliqué Tsonga, avouant qu’il avait ressenti pour la première fois une douleur dans cette rencontre « au premier point du deuxième set ».

Tsonga : « Je pense surtout à sauver ma fin de saison »

« Pendant le point, j’ai ressenti un petit flash (sic) sur mon tendon rotulien et puis après, ça ne s’est pas calmé. C’est même allé en empirant donc ce n’était pas un bon signe. D’autant plus que ça m’arrive souvent de prendre des anti-inflammatoires avant les matches. Et là même sous anti-inflammatoires, j’avais des douleurs. » Le Manceau a ensuite expliqué à nos confrères de l’Equipe qu’il allait étudier le problème avec son entourage et passer au plus vite des examens pour ne pas hypothéquer sa fin de saison, avec notamment à l’esprit cette demi-finale de Coupe Davis entre la France et la Croatie. « Je pense surtout à sauver ma fin de saison et ça en fait partie. Si ce n’est pas ma place à Zadar, ce sera pour plus tard si on gagne. Je vais rentrer à Paris, faire les examens pour voir ce que je dois faire pour ne pas compromettre la fin de l’année. Je me sens hyper bien physiquement et j’ai très bien travaillé. Donc ça doit être un problème technique, peut-être à cause de mon service ou quelque chose comme ça (…) J’ai envie de trouver les raisons. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant