Tennis - US Open (H) : Même Djokovic ne comprend pas

le
0
Tennis - US Open (H) : Même Djokovic ne comprend pas
Tennis - US Open (H) : Même Djokovic ne comprend pas

Après avoir profité du forfait de Vesely et de l’abandon de Youzhny, Novak Djokovic s’est encore imposé sur blessure de son adversaire, mardi soir face à Jo-Wilfried Tsonga. Le Serbe, le premier, ne comprend pas ce qui lui arrive.

Se hisser jusqu’en demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem en ayant profité d’un forfait puis de deux abandons, pour à peine plus de six heures de jeu passées sur les courts. Le parcours de Novak Djokovic dans cet US Open 2016 est hallucinant. Dans l’histoire, jamais personne avant le Serbe n’avait d’ailleurs bénéficié d’autant de coups de pouce (même si le numéro un mondial n’a évidemment pas besoin de ça pour passer les tours) pour parvenir dans le dernier carré d’un rendez-vous aussi important. Même s’il reconnaissait après sa victoire face à Jo-Wilfried Tsonga (6-3, 6-2, abandon) que seul le fait de n’être plus qu’à deux marches de la victoire finale l’intéresse, Djokovic semblait le premier surpris de ce qui lui arrive à New-York.

Djokovic : « Je paierais pour voir jouer Monfils »

« Je n’avais jamais connu un tournoi comme ça, avec trois abandons (sic) », avoue le vainqueur des éditions 2011 et 2015, déjà plongé dans son prochain match, face à un autre Français, Gaël Monfils. Un joueur dont le Serbe est fan. « J’adore le regarder Monfils. C’est l’un des rares joueurs pour lesquels je paierais mon billet. » En espérant que « La Monf » ne soit pas lui aussi victime de la malédiction des adversaires de « Djoko » dans cet US Open.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant