Tennis: une deuxième naissance pour Gilles Simon à Metz

le
0

PARIS (Reuters) - Forfait à l'US Open pour guérir deux côtes fêlées en raison d'une coqueluche, Gilles Simon a soigné son retour sur le circuit jeudi et s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi de tennis de Metz.

Le Français, 16e mondial, invité par les organisateurs et tout juste papa d'un deuxième garçon, Valentin, n'a pas connu de problème majeur face à son compatriote Kenny De Schepper, dominé 6-2 6-3 en 1h05.

"J'espère que ces trois mois difficiles sont derrière moi. J'avais beaucoup travaillé sur mon corps pour éviter les blessures et la coqueluche n'était pas facile à prévoir", a dit Simon.

"Finalement, passer le dernier mois (de grossesse de sa compagne) à la maison à travailler dur et assister à la naissance de mon deuxième garçon m'a fait énormément de bien. C'était important pour moi d'être là car ça avait été une grosse déception de rater la naissance du premier (NDLR : survenue durant l'US Open 2010)."

Comme Jo-Wilfried Tsonga la veille, Gilles Simon a été agréablement surpris par son niveau de jeu.

"J'ai très bien retourné et je bougeais bien. Tout n'est pas parfait au niveau du service, je sers à 80%, j'ai pris un peu de retard dans ce domaine mais rien qui ne pouvait m'empêcher de m'aligner à Metz, un endroit où j'ai vécu l'une de mes plus belles émotions il y a trois ans."

Le Français s'était alors imposé dans le tournoi mosellan, quelque jours avant la naissance de son premier fils, Timothé.

Vendredi, Gilles Simon passera un véritable test face à Sam Querrey, tête de série numéro 6 de l'épreuve lorraine. A Roland-Garros, le Niçois avait eu besoin de cinq sets pour se débarrasser de l'Américain.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant