Tennis: un Federer record maîtrise Tipsarevic au Masters

le
0
ROGER FEDERER DÉBUTE SANS ENCOMBRE LE MASTERS DE LONDRES
ROGER FEDERER DÉBUTE SANS ENCOMBRE LE MASTERS DE LONDRES

LONDRES (Reuters) - Le Suisse Roger Federer, tenant du titre, a facilement battu mardi le Serbe Janko Tipsarevic pour son entrée en lice au Masters ATP de Londres, signant là un nouveau record avec une 40e victoire dans ce rendez-vous traditionnel de fin de saison.

Le recordman des victoires en Grand Chelem (17) a balayé son adversaire du jour en 1h09 et deux manches, 6-3 6-1. Il compte désormais un succès de plus au Masters qu'Ivan Lendl.

Dans l'autre match du groupe B, l'Espagnol David Ferrer a quant à lui puisé dans sa capacité de résistance pour venir à bout en trois manches de l'Argentin Juan Martin del Potro 6-3 3-6 6-4. Le tout en 2h16 de jeu.

Lui aussi a soigné ses chiffres: il s'agit de la 73e victoire de la saison pour le récent vainqueur du masters 1000 de Paris-Bercy, deux jours auparavant.

Jeudi, l'Espagnol, qui a réussi la meilleure saison de sa carrière avec un total de sept titres, retrouvera Roger Federer avec l'espoir de le battre pour la première fois en 14 tentatives.

Roger Federer, qui a perdu la première place mondiale en déclarant forfait pour le Masters 1000 de Paris-Bercy la semaine dernière, a pris l'ascendant immédiatement dans son match à sens unique.

De son break sur le premier jeu de service du Serbe à son ultime attaque de revers pour conclure, il s'est promené sur le court de l'O2 Arena où il a remporté les deux dernières éditions du tournoi - pour un total, lui aussi record, de six sacres.

LE "SECRET" DE FERRER

"J'ai bien tapé la balle aujourd'hui", a commenté l'ancien numéro un mondial.

Tipsarevic, neuvième joueur mondial, ne doit sa présence à Londres qu'à l'absence de Rafael Nadal, pas suffisamment remis d'une blessure au genou.

Quelques jours après avoir abandonné, malade, en quart de finale à Bercy, le Serbe n'a jamais semblé en mesure de menacer Federer. Le Bâlois n'a pas eu la moindre balle de break à sauver dans ce match alors qu'il s'en est procuré neuf.

Auteur de 24 coups gagnants pour 13 fautes directes, Federer s'est lancé de manière idéale dans ce tournoi.

Le deuxième match de la soirée a moins eu des allures de monologue. David Ferrer a pris la première manche avant d'assister au réveil de son adversaire, comme galvanisé en début de deuxième set, à partir de 1-1.

Dès lors, Juan Martin Del Potro a utilisé son principal atout, sa puissance, au point de gagner le deuxième set. David Ferrer a ensuite mené 4-1 dans la troisième manche, puis a vu son adversaire recoller à 4-4. Mais il n'a pas cédé à la panique et s'est imposé.

"Je suis très, très, très heureux", a-t-il dit. "C'était un match de très haut niveau et c'était difficile de jouer contre Juan Martin."

"Je ne connais pas le secret de ma forme. C'est la meilleure saison de ma carrière."

Dans le groupe A, dont les premiers matches ont été disputés lundi, le numéro un mondial, Novak Djokovic, a battu le Français Jo-Wilfried Tsonga en deux manches et le Britannique Andy Murray a remonté un set de retard pour s'imposer au Tchèque Tomas Berdych.

Martyn Herman, Gregory Blachier et Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant