Tennis: Tsonga et Llodra en demie à Marseille, Gasquet battu

le
0
MICHAËL LLODRA EN DEMI-FINALE À MARSEILLE
MICHAËL LLODRA EN DEMI-FINALE À MARSEILLE

par Eric Salliot

MARSEILLE (Reuters) - Le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°1 de l'Open 13 de Marseille, s'est qualifié vendredi pour les demi-finales, tout comme son compatriote Michaël Llodra qui a mis fin au joli parcours d'Albano Olivetti.

Richard Gasquet, tête de série n°5, a lui chuté face à l'Argentin Juan Martin Del Potro, 10e mondial et vainqueur de l'US Open en 2009.

La première demi-finale de l'épreuve opposera donc Tsonga à Del Potro, une affiche qui vaut une finale du circuit ATP.

Le numéro un Français, sixième mondial, a décroché son billet en battant son compatriote Edouard Roger-Vasselin, 95e à l'ATP, 6-4 7-5 en 1h32, alors que l'Argentin a pris le dessus sur Richard Gasquet, en deux sets très serrés 7-5 7-6.

Gasquet a pourtant eu des opportunités, se procurant au total trois balles de set, deux dans la première manche puis une dans la seconde mais, à chaque fois, Del Potro a trouvé la parade grâce, notamment, à sa première balle de service.

"J'ai manqué d'un peu de réussite. Il sauve bien les balles de set, ce n'est pas moi qui passe à côté. Ça reste un très beau match même si je suis déçu. A deux points près, je peux gagner 6-4 7-5. Il joue Top 10, tout le monde le sait, il peut réintégrer le Top 5", a dit Gasquet.

"C'est frustrant de perdre mon quatrième quart de finale de l'année mais j'ai quand même un bon niveau de jeu", a-t-il ajouté, précisant qu'il partait dès samedi pour le tournoi de Dubaï.

Si, de son côté, Tsonga a tenu son rang de numéro un national, il n'a pas eu la partie facile face à son compatriote Edouard Roger-Vasselin.

Toujours en quête d'une demi-finale sur le circuit, Roger-Vasselin a manqué d'opportunisme puisqu'il a n'a concrétisé qu'une balle de break sur 11.

Il a pourtant ravi le service de Tsonga d'entrée de jeu et, après l'avoir vu recoller au score, il s'est même procuré trois balles de break consécutives à 4-4. En vain.

"PETIT HOLD UP" POUR TSONGA

"Pendant une bonne partie du premier set, Edouard m'a été supérieur mais j'ai su bien jouer les points importants", a dit Jo-Wilfried Tsonga.

"Finalement, je fais mon petit hold up. Je suis resté calme, je ne me suis pas affolé. C'est l'expérience. Lui a craqué dès les premiers moments critiques. Me voilà en demi-finale."

Jo-Wilfried Tsonga, auteur de 14 aces durant la rencontre, s'attend à une demi-finale compliquée face à Del Potro.

"Après sa blessure au poignet, il n'est plus très loin de son meilleur niveau. On l'a vu à Rotterdam, où il a atteint la finale", a commenté Tsonga.

Les deux hommes s'affronteront pour la cinquième fois. Juan Martin Del Potro mène la série 3-1 mais Jo-Wilfried Tsonga a remporté leur dernier face à face, à l'automne dernier, en finale du tournoi de Vienne.

Issu des qualifications, Albano Olivetti, 20 ans et issu des qualifications, a vu sa route barrée par son aîné Michaël Llodra dans une bataille de serveurs.

Llodra affrontera en demi-finale le Serbe Janko Tipsarevic, tête de série n°3, qui a battu le Croate Ivan Ljubicic (n°7) en deux manches, 6-4 6-4.

Le gaucher parisien a dominé son adversaire, qui disputait son premier tournoi sur le circuit principal de l'ATP, 7-6 7-5.

"Il ne faut pas se frustrer quand on joue un joueur comme ça, il faut rester concentré. J'ai bien servi. J'espère maintenant que j'irai aussi loin qu'il y a deux ans", a dit Llodra qui avait remporté le tournoi en 2010.

Quant à Olivetti, il ne regrettait rien, si ce n'est les deux double fautes commises dans le tie-break du premier set.

"C'est un peu bête", a-t-il reconnu, niant que sa défaite soit liée à la fatigue.

"Il a été plus fort que moi en retour. Malgré cette défaite, je repars de Marseille avec de bons souvenirs."

Llodra sera opposé samedi en demi-finale au vainqueur de la rencontre entre le Croate Ivan Ljubicic, tête de série n°7, et le Serbe Janko Tipsarevic, n°3.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant